Jeep ELITE - 2019/2020 - 20ème journée
samedi 25 janvier - 20:00

Le Mans

79

       

85




16 - 24  |  22 - 21  |  18 - 27  |  23 - 13

Nanterre

Seuls actuels pensionnaires du Top 8 à ne pas être qualifiés pour la Leaders Cup, les Sarthois vont défier les Nanterriens qui traverseront Paris pour la disputer en février prochain. Il est probable que les hommes d’Elric Delord auront à cœur de montrer qu’ils y avaient sans doute leur place. Ils gardent également à l’esprit leur cuisant échec de l’aller (79-98) quand ils avaient essuyé un extraordinaire 13/18 (72,2 %) depuis l’arc des 6,75 m. Voilà deux arguments qui laissent à penser qu’Antoine Eïto et ses partenaires aborderont la rencontre avec l’envie de vaincre. Ne serait-ce que pour donner plus de lustre encore au bilan de Coach Delord (7 victoires pour 1 défaite).

Le contexte :
Avec 9 victoires et 10 défaites, Nanterre pointe au 8ème rang tandis qu’avec un bilan de 10 succès pour 9 revers, le MSB occupe la 7ème place. Samedi dernier, les Franciliens se sont défaits de Strasbourg (89-96) grâce à Dallas Moore (21 points), Kenny Chery (18), Isaïa Cordinier (17) et Taylor Smith (10). La veille, les Manceaux se sont imposés à Châlons-en-Champagne (99-78) grâce aux efforts conjugués de Valentin Bigote (19 points), Obi Emegano (14), D.J. Stephens (12), Cliff Alexander et Antoine Eïto (11 chacun) et J.P. Batista (6 points et 10 rebonds).

L’effectif de Nanterre 92 :
#00 – Taylor Smith (1,99 m, 28 ans, intérieur, Américain) : 7,1 points, 4,0 rebonds et 1,3 passe
#5 – Mehdy Ngouama (1,88 m, 24 ans, meneur) : 17,3 points, 4,0 rebonds et 5,3 passes
#8 – Damien Bouquet (1,96 m, 25 ans, arrière-ailier) : 4,7 points, 1,4 rebond et 1,8 passe
#10 – Isaïa Cordinier (1,96 m, 23 ans, arrière) : 14,4 points, 4,6 rebonds et 2,5 passes
#11 – Kenny Chery (1,80 m, 28 ans, meneur, Canadien) : 12,4 points, 3,2 rebonds et 3,9 passes
#14 – Dallas Moore (1,85 m, 25 ans, meneur-arrière, Américain-Albanais) : 13,1 points, 1,6 rebond et 2,4 passes
#21 – Spencer Butterfield (1,91 m, 27 ans, arrière, Américain) : 11,4 points, 3,9 rebonds et 1,4 passe
#23 – Devin Oliver (2,04 m, 27 ans, ailier fort, Américain) : 10,0 points, 5,5 rebonds et 2,1 passes
#35 – Youssou Ndoye (2,08 m, 28 ans, intérieur, Sénégalais) : 10,1 points, 5,2 rebonds et 0,1 passe
Entraîneur : Pascal Donnadieu

Les arbitres de la rencontre :
Yohan Rosso, Alexandre Deman et Marion Ortis

Soir de match :
Pour suivre le match comme à Antarès, le programme officiel du match est téléchargeable ici.

98-79 pour Nanterre au match aller :
Le MSB se déplaçait à Nanterre le 12 octobre 2019 au titre de la 4ème journée. Toujours privée de Terry Tarpey, l’escouade sarthoise s’inclinait logiquement en terre nanterrienne. Surfant sur une adresse à longue distance diabolique (13/18, soit 72,2 %), les hommes de Pascal Donnadieu remportaient les quatre quart-temps. Faisant jeu égal dans les premiers instants, les Manceaux passaient même devant (15-14, 8ème) avant de se faire déborder en fin de 1er acte (17-19). Une dernière fois au contact (24-24, 13ème), ils étaient décramponnés par un 8-0 francilien en une minute et demie (24-32, 14ème) avant d’atteindre le repos avec un retard de 9 unités (37-46). Ils lâchaient prise dans le 3ème quart-temps avant de se retrouver à 18 longueurs des Altoséquanais à 10 minutes de la fin (57-75). La dernière période ne changeait rien à l’affaire (79-98). Les efforts d’Obi Emegano, meilleur marqueur manceau avec 16 points, avaient été vains même si J.P. Batista en avait ajouté 15 et Valentin Bigote 12.

La saison 2019-2020 de Nanterre :
Jeep ÉLITE : 8ème avec 9 victoires et 10 défaites
Meilleur marqueur : Isaïa Cordinier (14,4 points) – 17ème
Meilleur rebondeur : Devin Oliver (5,5 rebonds) – 16ème
Meilleur passeur : Kenny Chery (3,9 passes) – 22ème
Meilleure évaluation : Isaïa Cordinier (15,3) – 14ème
Leaders Cup : Qualifié pour les 1/4 de finale face à Monaco le 14 février
Coupe de France : Éliminé au Tour Préliminaire par Dijon (79-97)
EuroCup : 5ème de la saison régulière (4 victoires et 6 défaites) – Non qualifié pour le Top 16

La saison 2019-2020 du MSB :
Jeep ÉLITE : 7ème avec 10 victoires et 9 défaites
Meilleur marqueur : Obi Emegano (13,7 points) – 21ème
Meilleur rebondeur : Jacques Alingué (5,1 rebonds) – 21ème
Meilleur passeur : Taurean Green (4,2 passes) – 18ème
Meilleure évaluation : Obi Emegano (14,3) – 26ème
Leaders Cup : Non qualifié
Coupe de France : Éliminé au Tour Préliminaire par Monaco (78-87)
Coupe d’Europe : Non qualifié

La saison 2018-2019 de Nanterre 92 :
Jeep ÉLITE : 4ème avec 23 victoires et 11 défaites
Meilleur marqueur : Jeremy Senglin (14,3 points)
Meilleur rebondeur : Lahaou Konaté (5,2 rebonds)
Meilleur passeur : Dominic Waters (4,4 passes)
Meilleure évaluation : Lahaou Konaté (15,1)
Playoffs : Éliminé en 1/2 finale par Lyon-Villeurbanne (0-3 : 72-91, 70-82 et 56-99)
Meilleur marqueur : Haukur Palsson (11,7 points)
Meilleur rebondeur : Julian Gamble (4,8 rebonds)
Meilleur passeur : Jeremy Senglin (3,5 passes)
Meilleure évaluation : Haukur Palsson (11,5)
Leaders Cup : Éliminé en 1/4 de finale par Limoges (75-98)
Coupe de France : Éliminé en 1/4 de finale par Levallois (80-84)
Basketball Champions League : Vainqueur au 3ème Tour de qualification de Karhu (Finlande – 91-54 et 91-58) – 3ème du Groupe B de la Saison régulière (8 victoires et 6 défaites) – Éliminé en 1/4 de finale par Virtus Bologne (Italie - 83-75 et 58-73)

La saison 2018-2019 du MSB :
Jeep ÉLITE : 8ème avec 20 victoires et 14 défaites
Meilleur marqueur : Cameron Clark (13,6 points)
Meilleur rebondeur : Wilfried Yeguete (7,6 rebonds)
Meilleur passeur : Michael Thompson (4,7 passes)
Meilleure évaluation : Wilfried Yeguete (14,7)
Playoffs : Éliminé en 1/4 de finale par Lyon-Villeurbanne (0-2 : 67-73 et 63-70)
Meilleur marqueur : Kendrick Ray (19,0 points)
Meilleur rebondeur : Wilfried Yeguete (11,0 rebonds)
Meilleur passeur : Antoine Eïto et Michael Thompson (3,0 passes)
Meilleure évaluation : Kendrick Ray (20,5)
Leaders Cup : Non qualifié
Coupe de France : Battu en finale par Lyon-Villeurbanne (61-70)
Basketball Champions League : 4ème du Groupe A de la Saison régulière (7 victoires et 7 défaites) – Éliminé en 1/8 de finale par Virtus Bologne (Italie - 74-74 et 58-91)

Les oppositions en Sarthe :
Depuis l’apparition de Nanterre en Pro A en 2011. 8 rencontres de championnat ont eu lieu à Antarès avec un bilan déficitaire de 3 victoires et 5 défaites pour le MSB. Par ailleurs, le gain du match du Last 16 de l'EuroChallenge 2015 est revenu aux Manceaux. La saison dernière, l’équipe d’Éric Bartecheky s’est inclinée le 13 avril 2019 pour le compte de la 27ème journée (75-84), malgré les 20 points de Cameron Clark, pourtant bien aidé par Antoine Eïto (19), Kendrick Ray (11) et Juice Thompson (10).

Le Mans

#0. Taurean GREEN

34 ans, 188 cm, Meneur

#1. Brandon TAYLOR

26 ans, 175 cm, Meneur

#2. Brahim DOHOU

20 ans, 193 cm, Ailier-arrière

#3. Matthieu GAUZIN

18 ans, 190 cm, Meneur-arrière

#5. Jacques ALINGUE

31 ans, 201 cm, Intérieur

#8. Antoine EITO

31 ans, 186 cm, Meneur-arrière

#10. Valentin BIGOTE

28 ans, 196 cm, Arrière-ailier

#11. Terry TARPEY

25 ans, 195 cm, Ailier-arrière

#12. Jacques EYOUM

19 ans, 194 cm, Ailier fort

#13. Joao Paulo BATISTA

38 ans, 206 cm, Pivot

#15. Obi EMEGANO

26 ans, 190 cm, Arrière

#18. Junior TSHUNZA

19 ans, 204 cm, Pivot

#20. D.J. STEPHENS

29 ans, 195 cm, Ailier

#22. Cliff ALEXANDER

24 ans, 203 cm, Pivot

Elric DELORD

Entraineur

Antoine MATHIEU

Entraineur

Les Sarthois étaient rapidement décramponnés (5-14, 5ème). Revenus au contact (12-14, 7ème), ils étaient de nouveau distancés (12-22, 9ème) avant de se retrouver à 8 longueurs après 10 minutes de jeu (16-24). Sans réelle réaction des Manceaux, l’écart ne variait guère (26-35, 15ème) même s’il était ramené à 7 unités à la pause (38-45). Au retour des vestiaires, c’était quasiment statu quo, les Sarthois étant repoussés à chaque tentative de rapprochement (50-56, 25ème). Ne résistant pas à l’accélération francilienne, ils encaissaient un fatal 16-3 les reléguant à 19 longueurs (53-72, 29ème). Antoine Eïto et ses partenaires abordaient le dernier quart-temps avec un handicap de 16 points (56-72). Ils le ramenaient à 12 au coeur du dernier acte (67-79, 35ème). Revenus à 6 points à 27 secondes du terme (75-81), les hommes d’Elric Delord ne pouvaient faire mieux (79-85). Les efforts de Jacques Alingué (15 points et 10 rebonds) ont été insuffisants même si D.J. Stephens et Brandon Taylor ont ajouté 12 points chacun et Taurean Green 10.



Le Mans

VS

Nanterre

79

points

85

29/57

adresse

32/59

6/22

3 points

6/14

23/35

2 points

26/45

15/19

lancers-francs

15/20

30

rebonds (off/déf)

27

20

passes décisives

20

91

évaluation

104





Les Sarthois étaient rapidement décramponnés (5-14, 5ème). Revenus au contact (12-14, 7ème), ils étaient de nouveau distancés (12-22, 9ème) avant de se retrouver à 8 longueurs après 10 minutes de jeu (16-24). Sans réelle réaction des Manceaux, l’écart ne variait guère (26-35, 15ème) même s’il était ramené à 7 unités à la pause (38-45). Au retour des vestiaires, c’était quasiment statu quo, les Sarthois étant repoussés à chaque tentative de rapprochement (50-56, 25ème). Ne résistant pas à l’accélération francilienne, ils encaissaient un fatal 16-3 les reléguant à 19 longueurs (53-72, 29ème). Antoine Eïto et ses partenaires abordaient le dernier quart-temps avec un handicap de 16 points (56-72). Ils le ramenaient à 12 au coeur du dernier acte (67-79, 35ème). Revenus à 6 points à 27 secondes du terme (75-81), les hommes d’Elric Delord ne pouvaient faire mieux (79-85). Les efforts de Jacques Alingué (15 points et 10 rebonds) ont été insuffisants même si D.J. Stephens et Brandon Taylor ont ajouté 12 points chacun et Taurean Green 10.

Highlights :



Les Cinq de départ :
MSB : Brandon Taylor, Antoine Eïto, Terry Tarpey, D.J. Stephens et Jacques Alingué
Nanterre : Kenny Chery, Dallas Moore, Isaïa Cordinier, Blake Schilb, Devin Oliver et Youssou Ndoye

Le Fil du match :
1er quart-temps : 19-23
(19-23).

2ème quart-temps : 19-22
(38-45).

3ème quart-temps : 11-10
(60-63).

4ème quart-temps : 27-15
(87-78).

Le Sarthois du match :
En 27 minutes, Jacques Alingué a marqué 15 points à 7/7 aux tirs et 1/1 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 10 rebonds dont 2 offensifs, 2 passes, 1 interception et 1 contre pour établir la meilleure évaluation du match (27).

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. ALINGUE
  • 15
  • 10
  • 2
  • 27

P. BATISTA
  • 2
  • 1
  • 1
  • 3

V. BIGOTE
  • 8
  • 0
  • 1
  • 3

A. EITO
  • 7
  • 0
  • 1
  • 2

O. EMEGANO
  • 3
  • 2
  • 2
  • 3

M. GAUZIN
  • 2
  • 0
  • 1
  • 2

T. GREEN
  • 10
  • 2
  • 2
  • 10

D. STEPHENS
  • 12
  • 4
  • 1
  • 14

T. TARPEY
  • 8
  • 5
  • 3
  • 12

B. TAYLOR
  • 12
  • 1
  • 6
  • 11

 

EQUIPE
  • 0
  • 5
  • 0
  • 4

 

TOTAL
  • 79
  • 30
  • 20
  • 91


  • NanterreNanterre
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

D. BOUQUET
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0

S. BUTTERFIELD
  • 0
  • 0
  • 1
  • -1

K. CHERY
  • 21
  • 3
  • 1
  • 17

I. CORDINIER
  • 13
  • 3
  • 4
  • 20

D. MOORE
  • 11
  • 4
  • 3
  • 10

Y. NDOYE
  • 16
  • 2
  • 1
  • 18

M. NGOUAMA
  • 4
  • 1
  • 4
  • 6

D. OLIVER
  • 8
  • 5
  • 5
  • 14

T. SMITH
  • 11
  • 6
  • 0
  • 18

 

EQUIPE
  • 0
  • 2
  • 0
  • 2

 

TOTAL
  • 85
  • 27
  • 20
  • 104

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr