Actualité

News des Ex.

Le 

À Anvers, les Bleus ont décroché la médaille de bronze à la Coupe du Monde 3x3 contre la Belgique au terme d'une prolongation incroyable (17-16). C'est la 3e fois que l'équipe de France masculine ramène une médaille de la Coupe du Monde depuis son lancement il y a dix ans.
Sans Antoine Eito (1,86m, 34 ans) blessé à la cheville gauche lors de la demi-finale contre la Lituanie (17-18 a. p.), les tricolores ont donc disputé la rencontre à trois. Franck Seguela, Alex Vialaret et Léopold Cavalière étaient à bout de souffle mais pas à court d’idées. Pendant que ses coéquipiers se dépouillaient sur le terrain, l’ex. capitaine du MSB s’époumonait pour distiller quelques conseils au milieu des encouragements belges. « Cette victoire est pour nous celle-là, ce que vous faites, c’est grandiose, je suis fier de vous », glissait Antoine Eïto, tel un entraîneur, lors d’un temps-mort en fin de rencontre

JP Batista
(2,06m, 40 ans) et Flamengo se sont inclinés en Finale au Brésil contre Sesi Franca Sao Paulo 3-1.

Au Monténégro en revanche, Justin Cobbs (1,90m, 32 ans) et Buducnost ont remporté la Finale contre Mornar Bar 3-2.

En Roumanie aussi, Giordan Watson (1,78m, 36 ans) a gagné le championnat avec Cluj 3-1 contre Voluntari.

En Croatie, Split s’est inclinée en demi-finale contre Zadar, malgré un Shannon Shorter (1,93m, 32 ans) de feu, 19 Pts, 7 Rbds, 3,5 Pd sur la série.

En Espagne les Playoffs de Valence et Olivier Hanlan (1,93m, 29 ans) se sont arrêtés dès les Quarts, battus par Vitoria.

En Turquie Rodrigue Beaubois (1,88m, 34 ans) et Anadolu Efes ont galéré en Demi pour éliminer Galatasaray après avoir pris un bouillon au premier match 70-105 ! En finale, ils se sont inclinés 3-1 face au Fenerbahçe de Nando De Colo.

En Grèce, après une belle série de quart contre l’AEK Athènes (13 Pts de moyenne), Kendrick Ray (1,88m, 28 ans) et Promitheas se sont faits éliminés sèchement 3-0 au tour suivant par Olympiacos.

Alors qu’il annonçait à 38 ans que son contrat avec le club égyptien d’Al Ittisalat au Caire pouvait être le dernier de sa carrière, à 40 ans passés, voilà que Dee Spencer (1,93m) prolonge d’un an supplémentaire en Egypte. Après 17 saisons professionnelles et 10 championnats différents, le poste 2 américain estime ne pas avoir fini sa carrière. Vainqueur de la Semaine des As et de la Coupe de France en 2009 avec Le MSB, le natif de Mobile en Alabama a marqué de son empreinte la LNB en seulement 4 saisons (2 à Roanne et 2 au Mans). Après avoir remporté également le championnat ukrainien avec le Budivelnyk Kiev en 2011, il n’a plus jamais évolué en Europe suite à un contrôle positif au cannabis en 2010. Depuis, Dee a fait le tour du monde en évoluant au Liban, en Chine, au Venezuela, en Corée du Sud ou encore en Égypte.

En Playoffs de Betclic ELITE, Jean-Baptiste Maille et Yannis Morin avec la SIG se sont inclinés en Quart de Finale contre Monaco 2-1 après être passés deux fois très près de l’exploit. Laurent Vila avec Cholet a aussi donné plus que du fil à retordre à l’Asvel, mais a aussi été battu 2-1. Vincent Collet et Lahaou Konaté avec Metropolitans 92 ont complètement raté leur fin de saison, et ont été sortis en 2 manches sèches malgré l’avantage du terrain par les palois de Jérémy Leloup et Eric Bartecheky. En demi-finale, ils ont été battus par Monaco 3-1 non sans avoir aussi mis en difficulté des azuréens irréguliers. Jacque Alingue (2,01m, 34 ans) et Dijon ont éliminé Limoges en Quart sans l’avantage du terrain avant d’être battu nettement 3-0 par l’Asvel. Dans la foulée, Jacques a prolongé son contrat pour deux saisons supplémentaires en Bourgogne, soit jusqu’en 2024. Soldat par excellence, il sort d’un très bon exercice 2021/22 (5,7 Pts à 68%, 5,1 Rbds et 1,8 Pd pour 10,6 d’éval) où ses qualités défensives ont eu un impact fondamental dans le bon parcours des dijonnais.

En finale l’Asvel de Youssoupha Fall (2,21m, 27 ans) s'est imposé après une série épique et un épilogue incroyable face à Monaco, 3-2.

A noter que le capitaine de l’ASVEL Charles Kahudi (1,99m, 35 ans) s’est blessé au genou lors de la belle décisive face à Cholet en Quart de Finale, et a dû être opéré du genou dans la foulée, ce qui va bien perturber son intersaison. En Betclic ELITE, Charles Kahudi a joué 25 matches à 7,5 Pts, 3 Rbds et 1 Pd.

Sur les rangs de Matthieu Gauzin (1,93m, 21 ans) depuis plusieurs semaines, le BCM Gravelines-Dunkerque a obtenu sa signature pour les deux prochaines saisons. Le meneur/arrière arrive dans le Nord avec l'envie de passer un cap, après ses débuts professionnels au MSB. Sur ce dernier exercice, le Berruyer a alterné le bon et le moins bon, finissant à 6 Pts, 1,8 Rbd et 2,4 Pd pour 5,5 d'éval en 17mn.

Arrivé en 2020 à Strasbourg pour trois saisons, Yannis Morin (2,08m, 28 ans) va finalement partir dès cet été. Les deux parties ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Gêné par les blessures lors de sa première saison en Alsace, l'ancien licencié du Golden Lion de Saint-Joseph a été moins embêté cette saison. Doté d'un fort potentiel, à l'image de de ses derniers playoffs, il a parfois eu du mal à gérer ses émotions, ce qui se ressentait sur les parquets. Il finit avec des statistiques moyennes de 9,3 Pts à 50,2%, 4,9 Rbds, 1,4 Pd et 0,7 Ct en 21 mn. Il s’est engagé avec Roanne.

Après une saison sans jouer, Wilfried Yeguete (2,01m, 30 ans) a annoncé son retour à la compétition en 2022-2023. L’intérieur français pourrait revenir en Betclic ÉLITE la saison prochaine. En effet, Le Populaire du Centre indique que le Limoges CSP et lui ont trouvé un accord pour les deux prochaines saisons.

Passé devant la Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion des Clubs Professionnels de la LNB, mardi dernier, l’Élan béarnais savait que l’institution préconiserait une relégation en championnat amateur suite à la présentation de ses comptes 2021-2022 et son budget prévisionnel pour la saison 2022-2023. Le club attendait l’officialisation de la nouvelle, programmée ce jeudi suite à une réunion plénière de DNCCGCP. Comme attendu, cette dernière a refusé d’engager l’EBPLO en Betclic ÉLITE et Pro B la saison prochaine. L’équipe d’Eric Bartecheky qui pense sérieusement pouvoir retrouver les ressources financières nécessaires a fait appel et compte toujours évoluer en Betclic ÉLITE – et même en Ligue des Champions (BCL) – à la rentrée prochaine. En cas de refus, c’est Rrléans qui serait repêché.

Orléans Loiret Basket, jsutement a fait signer l’ailier Jérémy Leloup (2,02 m, 35 ans) pour les deux prochaines saisons.
Formé au Mans, sa ville d’origine, Jérémy a joué ensuite pour Vichy, Dijon, Strasbourg, de nouveau Dijon et… Pau les deux dernières saisons. Il possède à son actif 130 matchs de coupe d’Europe (dont 35 d’Euroleague), 90 matchs de playoffs et 432 matchs en première division française, ce qui en fait le plus capé depuis la retraite d’Amara Sy.

En Playoffs Pro B, c’est Paul Rigot (2,01m, 27 ans) avec Blois qui a pris le dessus sur le club d’Antibes de Gédéon Pitard (1,88m, 33 ans) et qui accède donc au graal.

Mickaël Gelabale (2,01 m, 39 ans) à l’Élan Chalon, c’est une histoire qui dure. L’ancien international français va passer une sixième saison avec le club bourguignon. Le natif de Pointe-Noire (Guadeloupe) y sera coaché par Savo Vucevic, son premier coach au niveau professionnel, à Cholet il y a 20 ans. Sous ses ordres, il espère ramener le club en Betclic ÉLITE, après avoir échoué en 2021-2022, malgré de bonnes performances individuelles (9,3 Pts à 58,8%, 4,3 Rbds et 1,5 Pd en 22 mn).

Absent des parquets depuis la mi-février pour des "raisons personnelles et familiales", Antoine Wallez (2,05m, 25 ans) retrouvera la compétition à la rentrée. L'intérieur nordiste s'est engagé pour deux saisons avec Quimper en Pro B.

Au sortir d'une saison très compliquée sur le plan collectif avec le Rouen Métropole Basket, 18ème et relégué en Nationale 1, Pierre-Étienne Drouault (1,96m, 31 ans) va redécouvrir cette division. Non pas avec le club normand mais avec Tours, l'autre formation descendue. Cette future signature montre d'emblée les ambitions du club tourangeau, qui ne souhaite pas s'éterniser au troisième échelon du basket français et qui n’a pas souhaité conserver Pierre Tavano.

Arrivé à Rouen à l'été 2017 à sa sortie du centre de formation du Mans, Earvine Bassoumba (2,05m, 26 ans) quitte la Seine-Maritime sur une relégation en Nationale 1 et s'apprête à s'engager avec Denain 10ème de Pro B cette année.

Revenu à la compétition cette saison du côté des Sables d'Olonne après une année blanche, Mykal Riley (1,98m, 37 ans) a prouvé qu'il n'avait rien perdu de son talent. Alors bien sûr, il n'était plus cet ailier virevoltant qui dominait la Pro A, mais restait un joueur d'impact en Nationale 1 (13,4 Pts à 46%, 4,6 Rbds et 2,7 Pd en 28 mn).

Le Caen Basket Calvados (NM1) parie sur la jeunesse avec Lucas Veraghe (1,97m, 21 ans). Cet arrière vient de quitter le centre de formation du Mans. Il s’entraînait depuis deux ans avec l’équipe professionnelle mais évoluait dans le championnat de France Espoirs.

Alors qu'il lui restait une année de contrat avec LyonSO (NM1), Marc-Antoine Pellin (1,71m, 34 ans) a décidé de quitter la capitale du Rhône. Il pourrait suivre l'entraîneur Moatassim Rhennam à Chartres.

Maintenu en Nationale 1 masculine (NM1), le Kaysersberg Ammerschwihr Basket construit son effectif version 2022-2023. Après avoir prolongé leur vétéran Kevin Walter et engagé le jeune ailier-fort Arthur Simon, le club alsacien a signé Gregory Bengaber (1,88 m, 25 ans).

L’été dernier, Babacar Niang (2,08m, 30 ans) avait donné un virage surprenant à sa carrière en rejoignant le club de La Garde, club de Pré-National dans l'agglomération toulonnaise. De quoi surprendre au vu de son C.V entre sa formation au MSB et une carrière essentiellement disputée en Pro B avec Hyères-Toulon, Évreux et Nantes. Revenu au HTV (NM2) en 2019, après de multiples blessures, Babacar avait été poussé vers la sortie, il y a un an. Véritable attraction du championnat de PNM en témoigne ses statistiques (29,4 Pts, 16,3 Rbds et 7,2 Pd), le natif de Montbrison a tapé dans l'oeil du Stade Marseille Université Club et retrouvera donc la Nationale 2.

Alors que le MSB en avait fait sa priorité et que d’autres clubs français lui faisaient les yeux doux, Rayan Rupert (1,98m, 18 ans) a décidé de débuter sa carrière pro dans le championnat NBL (National Basketball League) qui compte neuf clubs australiens et un néo-zélandais. C’est d’ailleurs dans ce dernier, les New Zealand Breakers, que l’ailier de 18 ans a signé.

Trois semaines après son titre de champion de France avec Bourges, sa soeur Iliana Rupert (1,94m, 20 ans) a joué son premier match en WNBA, ce samedi. L’intérieure française a affronté les Washington Mystics. Son équipe, les Las Vegas Aces, a perdu après prolongation à domicile 87 à 86. La rookie a passé 15 minutes sur le parquet, pour 5 points à 2/3 et 3 rebonds. Elle a notamment inscrit un panier à 3-points. Les Aces restent en tête de la saison régulière avec 13 victoires en 17 matches.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr

Accès à Antarès

  • Tramway ligne « Antares-MMArena »Bus ligne 24 « Arnage-MMArena »Plus d'infos sur setram.fr
  • Parking public gratuit de 1 620 places, dont 32 pour les bus et 24 pour les PMR
  • Accès interdit aux enfants de moins de 2 ans
  • Dans le cadre du plan Vigipirate, inspections des sacs, bagages à main et palpations de sécurité à l'entrée