Actualité

MSB - Gravelines-Dunkerque : 89 - 93

Le 

Vainqueurs à Roanne, les hommes d’Elric Delord ont enchaîné trois victoires d’affilée ce qui les a propulsés à la deuxième place du championnat. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Kaza était enfin débarrassé de ses problèmes au genou et avait pu évoluer avec ses coéquipiers pour la première fois de la saison. Pour les Manceaux l’objectif du soir était donc clair : finir l’année en beauté en poursuivant leur série de victoires devant leur public.

Mais face aux Sarthois se dressait une équipe du BCM Gravelines-Dunkerque dirigée par un illustre ancien de la maison pour lequel la salle Antarès n’a aucun secret. Pire, les Gravelinois ont sur le terrain un meneur ayant lui aussi brillé une saison dans cette salle, et donc tout à fait à même de bien guider ses partenaires.

Toutefois, les Manceaux étaient logiquement favoris face à une équipe qui n’avait pas encore épinglé une équipe du Top 8 à son tableau de chasse. Les supporters sarthois attendaient donc avec impatience et fébrilité de voir les deux équipes évoluer sur le terrain pour la dernière fois de l’année 2021.

5 de départ MSB : Kaza KAJAMI-KEANE, Darius JOHNSON-ODOM, Terry TARPEY, Williams NARACE et TaShawn THOMAS.

5 de départ Gravelines : Brandon TAYLOR, Marcquise REED, Vafessa FOFANA, Romuald MORENCY et Dominik OLEJNICZAK.

Williams ouvre le score de la soirée. Bien présents en défense, les Manceaux signent un 6-0 d’entrée auquel les Gravelinois répondent du tac au tac par un 7-0. Les débats s’équilibrent, comme en atteste le score après cinq minutes : 12-11. Kenny marque coup sur coup deux paniers précieux avant que Scott n’entre le premier triplé de la soirée. Dante assène un magnifique contre à Tyler Stone et Scott part déposer un petit lay-up pour permettre au MSB de créer un premier écart obligeant JD Jackson à interrompre le jeu : 21-13 (8’). Kenny, au four et moulin, intercepte le ballon et part claquer un dunk dans le trafic, puis Scott enchaîne avec un nouveau 3 points : 26-13 (9’). Les Maritimes réagissent et Kadji, au buzzer, signe un 3 points qui permet au BCM de rester en embuscade à sept petits points.



Score au 1er QT : 28 – 21

N’Doye continue à resserrer le score en pénétration d’entrée de deuxième période. Si Kaza signe son premier 3 points de la saison, N’Doye fait de même. C’est même une pluie de 3 points qui s’abat sur Antarès, mais à ce petit jeu ce sont les hommes du nord qui gagnent et en l’occurrence égalisent : 34-34 (14’). Les équipes se rendent coup pour coup jusqu’à ce que Darius inscrive un panier en pénétration : 43-39 (17’). Temps-mort BCM. Scott marque à nouveau derrière l’arc pour donner sept longueurs d’avance au MSB, mais les Maritimes ne l’entendent pas de cette oreille et reviennent à nouveau au score. Brandon Taylor marque le dernier panier, à trois points s’il vous plaît, de la période qui voit les équipes rejoindre les vestiaires sur un minuscule écart d’un petit point en faveur du MSB.

Score au 2ème QT : 50 – 49

Williams à 1/2 sur la ligne lance les hostilités. Le mano a mano entre les deux équipes continue : 62-60 (25’). À nouveau le MSB crée un écart de sept points par l’intermédiaire de TaShawn : 69-62 (28’). Mais, à nouveau encore, le BCM revient, cette fois grâce à Abdoulaye N’Doye qui obtient des lancers-francs en se servant beaucoup de ses bras pour se créer de l’espace. Kadji à 1/2 aux lancers clôture le score de la période qui voit les équipes toujours aussi proches avec deux petits points d’écart en faveur des locaux.

Score au 3ème QT : 71 – 69

Sheldon Mac remet les deux équipes à égalité. Après les tirs à 3 points, ce sont les fautes qui se mettent à pleuvoir sur Antarès. Sur la ligne, Gravelines prend l’avantage au score : 74-76 (33’). C’est le moment où Dante trouve enfin l’ouverture à 3 points et, pour fêter cela, enchaîne ensuite par deux lancers puis un lay-up acrobatique : 81-76 (35’). JD Jackson rappelle ses troupes sur le banc. Les Manceaux serrent les rangs en défense et interdisent l’accès au cercle. TaShawn donne huit longueurs d’avance à ses couleurs : 84-76 (36’). Les Maritimes continuent à s’accrocher et Scott doit provoquer une nouvelle faute pour aller donner à nouveau sept points d’avance au MSB avec un parfait 2/2 sur la ligne : 87-80 (37’). Les Gravelinois se mettent à leur tour à défendre le fer et, sur un 3 points de Vafessa Fofana, égalisent au score : 87-87 (39’). TaShawn redonne deux points d’avance au MSB, avant que Kadji ne réduise l’écart à 1/2 dans l’exercice des lancers. Williams prend un tir dans l’aile qui rate la cible et sur l’action suivante Kadji prend un tir à 3 points très rapide… et le rentre ! 89-91. 13 secondes à jouer. Temps-mort MSB. Action pour Terry qui rate son tir en pénétration. Rebond BCM et faute immédiate. Morency ne tremble pas sur la ligne et donne 4 points d’avance à son équipe à 4 secondes de la fin. Scott hérite d’un dernier tir qui ne rentre pas et voit donc le MSB s’incliner pour le dernier match de l’année.

Score Final : 89 – 93

Darius termine meilleur marqueur du match avec 16 points (et 5 passes), juste devant Scott (15 points et 5 passes) et TaShawn (14 points, 6 rebonds et 4 passes) dans une marque très bien répartie.

Le MSB aura été victime de la superbe adresse des Maritimes à 3 points (12/26, 46,2%) et de son ancien meneur Brandon Taylor auteur de 19 points et 5 passes. L’autre grand artisan de la défaite mancelle à titre individuel aura été Abdoulaye N’Doye qui, en plus d’une grosse défense sur Scott, aura signé un superbe match à 22 d’évaluation avec 11 points, 5 rebonds, 11 passes et 3 interceptions.

Prochain rendez-vous l’année prochaine, vendredi 7 janvier à 20h30 pour un déplacement au Palais des Sports de Dijon. Le match sera retransmis en direct sur LNB TV.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr