Coupe de France

MSB - Orléans : 78-84

Le 
L’épopée de l’escouade mancelle en coupe de France s’est arrêtée au stade des quarts de finale.

Les Cinq de départ :
MSB : Kaza Kajami-Keane, Scott Bamforth, Terry Tarpey, Williams Narace et Ovie Soko
Orléans : Paris Lee, Neftali Difuidi, Giovan Oniangue, Luke Fischer et Landing Sane

Le Fil du match :
1er quart-temps : 23-18
(23-18).

2ème quart-temps : 21-28
(44-46).

3ème quart-temps : 14-24
(58-70).

4ème quart-temps : 20-14
(78-84).

Réactions :

Elric Delord : " On n’est jamais vraiment entré dans le match. On se précipite, on manque de patience en attaque. On n’a pas pris le match par le bon bout. Ce qui n’a rien arrangé, c’est qu’ils ont mis Moneké au poste 3,  ce qui était plus compliqué. Sur les 25 lancers francs pour eux et 7 pour nous, j’espère avoir un débat constructif avec le corps arbitral. En fin de match, j’ai préservé Terry qui voulait entrer sur le terrain. Je vois que dans tous les clubs, ça pète partout au niveau des blessures. Concernant l’équipe, on regarde pour un pivot mais il n’y a pas pléthore de choix. Iggy reprend, on va voir comment cela évolue, on en saura beaucoup plus sur sa disponibilité ou son indisponibilité. Après le match de mardi, on a fait que de la récupération, et un peu d’entraînement. Ceci dit,  on s’est entrainé 7 mois avant avec une saison compliquée. Ça me fait peur, je voudrais éviter de finir avec les espoirs dans un mois"

Antoine Eito : "On s’est fait surprendre. On a fait preuve de suffisance, on n’a pas pris le match par le bon bout. N’importe qui peut battre n’importe qui. L’équipe adverse avait des blessés et les autres joueurs se sont responsabilisés. Je ne me souviens pas avoir eu 24 rebonds offensifs contre nous. On a essayé de pousser en 2e mi-temps. Orléans est une bonne équipe. C’est dommage, c’était un match sans rythme, on n’a pas réussi à faire ce qu’il fallait. Il ne faut pas se cacher derrière l’arbitrage. J’ai de l’attachement pour le club du Mans. Ce qui me pique, c’est de ne pas pouvoir amener les gars sur un plateau. Ce club a fait beaucoup de finales, on en avait la possibilité surtout dans une saison compliquée comme cette année"


Germain Castano : "Je retiens la victoire, cette belle qualification pour les demi-finales, on est très fier.  Quand on arrive avec une équipe diminuée, on a peur de passer une mauvaise soirée mais on fait exactement la 2e mi-temps qu’il fallait et on encaisse 34 points qui nous font beaucoup de bien. Je suis très content d’avoir laissé l’équipe du Mans à 78 points. Il y a des statistiques bizarres mais on a gagné. J’aime cette équipe du Mans avec leur intensité mais on n’a pas reculé. On a 24 rebonds offensifs, c’est ce qui nous a permis d’exister, ce n’est pas dans nos habitudes. On perd 10 ballons, c’est pas trop mal. Je suis content, cela récompense les joueurs pour leurs efforts surtout suite aux deux joueurs qu’on a perdu cette semaine. Je n’ai jamais fait de demi-finale en tant que coach. Je suis fier d’être dans les 4 derniers. Je ne cache pas mon plaisir, je ne m’attendais pas à ce genre de soirée. On n’a pas encore trouvé de joueurs pour remplacer les blessés"

Landing Sane : A la suite des derniers évènements, chaque victoire a une saveur très particulière. On a deux joueurs importants qui apportaient une consistance. Mais dans cette équipe, on a vu que chacun pouvait contribuer. Cette saison, on a rencontré 4 ou 5 fois l’équipe du Mans, elle a une intensité supérieure. On a su leur provoquer des fautes, ce qui nous a permis de contrôler le match. On avance, on passe une étape mais on n’a rien gagné, cela nous aide juste à évoluer. Clairement, tout le monde a mis sa pierre à l’édifice. On s’est retrouvé dans le collectif, c’est ce qui a provoqué notre chance. On a eu confiance, on a une assise, on s’appuie dessus. On est qu’au début du marathon mais on ne pourra pas aller au bout en tirant sur les joueurs. Il nous faudra du renfort, des joueurs de choix qui nous aideront à atteindre les objectifs.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr