Betclic ÉLITE

LDLC Asvel - MSB : 86 - 74

Le 

Après une coupure de deux semaines qui aura permis d’enfin désemplir l’infirmerie, les hommes d’Elric Delord, toujours accrochés au wagon des qualifiés pour la phase finale, avaient droit à un retour aux affaires plus que relevé avec un déplacement à l’Astroballe de l’ASVEL.

Avec sans doute encore en mémoire les circonstances du match aller et avec une légitime soif de revanche, les joueurs du MSB avaient devant eux un sacré défi contre une équipe d’Euroleague. Si les supporters sarthois rêvaient de voir leurs protégés s’imposer et ainsi engranger un précieux succès dans la quête d’un sésame pour les play-offs, ils savaient aussi que les Rhodaniens ne leur feraient pas plus de cadeaux qu’à l’aller, surtout qu’ils étaient eux-aussi à la lutte… pour la première place du classement.

5 de départ MSB : Kaza KAJAMI-KEANE, Brynton LEMAR, Terry TARPEY, Dante CUNNINGHAM et TaShawn THOMAS.

5 de départ ASVEL : Elie OKOBO, Chris JONES, William HOWARD, Victor WEMBANYAMA et James GIST.

Dante ouvre le compteur de la partie avant qu’Okobo ne réponde de derrière la ligne majorée. Après un début équilibré (10-8, 5’), l’ASVEL resserre sa défense avec un Victor Wembanyama monstrueux avec déjà 4 contres à son actif en défense : 16-8 (8’). Temps-mort pour Elric. Matthieu applique parfaitement les consignes et signe deux paniers consécutifs dont le deuxième avec la faute. Comme Williams y va de son panier à 3 points, le MSB signe un 8-0 et revient à égalité ! David Lighty inscrit deux lancers pour arrêter la série avant que Kenny n’inscrive un panier avec la faute sur la tête d’Antoine Diot. Après un chambrage dispensable de Kenny, celui-ci est sanctionné d’une faute technique et Antoine Diot d’une faute antisportive toutes les deux bien sévères. Après un moment de flottement pour statuer sur la situation, Kenny ajoute deux lancers avant qu’Antoine Diot n’aille chercher lui aussi deux lancers.

Score au 1er QT : 20 – 20

Youssoupha Fall inscrit deux paniers pour commencer la période avant que Brynton ne trouve l’ouverture à 3 points. Kaza inscrit un panier avec une énorme faute non-sifflée pour redonner l’avantage aux siens. La défense rhodanienne met en place ses deux tours jumelles et muselle l’attaque du MSB : 33-26 (15’). Deuxième temps-mort pour Elric, alors que Dante rejoint les vestiaires après un contact. Le jeu devient plus tendu et les fautes pleuvent dont une technique pour un Okobo trop contestataire. Brynton provoque une nouvelle faute et TJ Parker prend son premier temps-mort : 39-31 (18’). Brynton convertit ses lancers, mais les Villeurbannais ne relâchent pas la pression et la mi-temps retentit avec une avance de 10 points pour les locaux.

Score au 2ème QT : 43 – 33

Dante est de retour et se met d’ailleurs aussitôt en évidence, mais doit rapidement sortir à nouveau souffrant du dos. Brynton insiste à 3 points avant que Kaza ne fasse une superbe passe dans le dos pour le premier panier de TaShawn : 7-0 pour le MSB et temps-mort pour l’ASVEL : 43-40 (23’). Brynton poursuit la série à 10-0 avec un nouveau tir à 3 points pour remettre le match à égalité. Okobo arrête la série avec deux lancers. Les Villeurbannais appuient à nouveau sur l’accélérateur et refont un écart : 53-47 (27’). Temps-mort MSB. Williams ayant écopé d’une faute technique, Okobo se fait un plaisir d’ajouter un lancer dans sa besace. Mais les conseils de coach Elric portent leurs fruits et, avec Matthieu pour accélérer le jeu, le MSB passe un 8-0 pour reprendre brièvement les commandes. Lighty est chirurgical derrière l’arc et permet à l’ASVEL de terminer la période avec deux points d’avance.

Score au 3ème QT : 57 – 55

Charles Kahudi ajoute deux points avant que Matthieu ne signe un superbe 3 points après un cross enchaîné avec un step back. Les Manceaux s’accrochent, mais les tours jumelles lyonnaises sont infranchissables et l’écart grandit à nouveau : 73-64 (35’). Les Manceaux jettent leurs dernières forces dans la bataille, mais de manière trop brouillonne pour inquiéter une ASVEL sûre de sa force et qui interdit totalement l’accès à sa raquette. Avec en plus un Victor Wembanyama qui s’amuse à 3 points en fin de match, le résultat final ne fait plus guère de doute et l’exploit espéré n’aura pas lieu.

Score au 4ème QT : 86 – 74

Brynton termine sur la plus haute marche du podium des marqueurs manceaux avec 16 points, suivi de près par Williams et ses 15 points et par un excellent Matthieu auteur de 14 points et surtout remarquable dans son rôle d’accélérateur de jeu.

Prochain rendez-vous dès ce mardi 3 mai à 20h00 avec la réception du Portel pour la trente-deuxième journée de la saison. Le match sera retransmis en direct sur LNB TV.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr