Betclic ÉLITE

Orléans - MSB : 98 -88

Le 

Après deux matchs à domicile bien négociés, puis une mini-trêve pour les compétitions internationales qui avait permis à Terry d’étrenner avec brio ses deux premières sélections avec l’équipe nationale et de passer le bonjour à Justin Cobbs, les Manceaux reprenaient la compétition avec un déplacement dans le Loiret. Après un départ poussif, l’équipe coachée par Germain Castano restait sur un bilan de deux victoires et une défaite sur les trois derniers matchs, avec en point d’orgue un succès dans l’antre de la JDA Dijon. Avec un besoin impératif de victoires pour retrouver un classement plus à l’image des ambitions et du talent de l’effectif, le duel entre les Orléanais et les Manceaux s’annonçait bien indécis au moment de l’entre-deux initial.

5 de départ MSB : Darius, Scott, Kenny, Williams et TaShawn.

5 de départ Orléans Loiret Basket : Warren, Mutuale, Ulmer, Davenport et N’Doye.

TaShawn ouvrait le compteur de la soirée après un rebond offensif. Bien en place en défense, les Manceaux interdisaient l’accès à leur cercle et creusaient un premier écart, obligeant Germain Castano à interrompre le jeu : 11-2 (5’). N’Doye et Warren prenaient le jeu à leur compte et permettaient à leur équipe de prendre les devants après un 3+1 de Warren et un dunk surpuissant de N’Doye : 14-13 (9’). Elric arrêtait leu jeu à son tour pour remettre la tête de ses hommes à l’endroit. Deishuan s’occupait de tout en attaque et, sur un dernier 3 points, permettait au MSB de terminer la première période avec 2 petits points d’avance.

Score au 1er QT : 16 – 18

N’Doye reprenait les hostilités avec un violent dunk avec le lancer bonus en prime. Valentin lui répondait avec un hook main gauche. Les Sarthois s’engluaient alors dans la défense des joueurs du Loiret qui signaient un 9-0 (28-20 ,15’) avant que Scott n’interrompe la série. La défense rugueuse des Orléanais continuait son travail de sape. TaShawn se faisait joyeusement balancer en contre-attaque et permettait ainsi à Davenport de déposer une claquette pour donner dix points d’avance à son équipe : 34-24 (18’). Temps-mort Elric. Scott trouvait l’ouverture derrière l’arc, et la défense mancelle retrouvait des couleurs, mais un dernier 3 points au buzzer d’un Warren chaud bouillant dans cette première période (19 points !) donnait 9 longueurs d’avance à ses couleurs.

Score au 2ème QT : 40 – 31

Kenny arrachait un rebond et les deux premiers points au retour des vestiaires mais N’Doye lui répondait aussitôt. La réussite fuyait les Tangos, alors que les Orléanais imposaient leur motivation en punissant les Tangos sur chaque un contre un. Sur un nouveau dunk avec la faute, N’Doye donnait 14 points d’avance à l’OLB : 51-37 (24’). Pire, Ulmer interceptait le ballon et partait seul martyriser le cercle pour donner 16 points d’avance à son équipe : 57-41 (26’). Elric rappelait ses troupes. Mais même quand le MSB trouvait des solutions par l’intermédiaire de Dante, les blancs étaient intenables en attaque et l’écart continuait à grimper : +19 (66-47, 29’). Les Manceaux montaient enfin le ton en défense et interceptaient plusieurs ballons permettant à Terry de provoquer une anti-sportive et à Matthieu d’aller lui aussi tester la résistance des cercles orléanais. Dante à 3 points au buzzer concluait le 11-2 des Sarthois qui revenaient miraculeusement à 10 points.

Score au 3ème QT : 68 – 58

N’Doye continuait son opération de démolition à l’intérieur avec un nouveau panier avec la faute, mais sans le lancer bonus. Les Manceaux retombaient dans leurs travers et les Orléanais reprenaient le large : 77-60 (33’). Dante sonnait à nouveau la révolte, bien imité par Terry à 3 points : 79-66 (35’). Sentant le danger, Germain Castano rappelait son équipe sur le banc. La défense mancelle gênait à nouveau les Orléanais et permettait un nouveau rapproché : 84-75 (37’). Warren et Deishaun échangeaient des politesses à 3 points avant que Scott ne ramène l’écart à 7 points : 87-80 (39’). Scott, encore lui, sortait l’obusier puis déposait un floater après une interception rageuse de Deishuan : 88-85 (40’). Germain Castano rappelait en urgence son groupe sur le banc. Balle à Warren qui mystifiait Terry. TaShawn répondait à l’intérieur mais Ulmer héritait de deux lancers qu’il se faisait un plaisir de convertir : 92-87. Temps-mort Elric. Ballon à Scott qui expédie un vilain tir complètement dévissé. Warren braconne 2 lancers : 94-87. Nouveau Temps-mort d’Elric pour TaShawn qui écrase un dunk rageur. Terry serre de près Warren en défense et récolte un coup de coude… et la faute ! 2/2 pour le meneur orléanais. Scott est rattrapé par la patrouille sur l’attaque suivante et N’Doye conclut la rencontre avec 2 nouveaux lancers après une grosse faute de Terry.

Score Final : 98 – 89

Dante et Scott terminent meilleurs marqueurs pour le camp manceau avec 16 points chacun, devant Deishuan (14 points) et TaShawn (12 points).

Du côté d’Orléans, un Chris Warren de feu aura été le bourreau des Manceaux avec 33 points et 11 passes décisives. Youssou N’Doye l’aura parfaitement secondé avec 25 points et 9 rebonds, LaMonte Ulmer, toujours dans les bons coups, aura ajouté 17 points pour terrasser une équipe mancelle qui n’aura quasiment jamais trouvé la solution en défense.

Prochain rendez-vous samedi 11 décembre à 20h00 pour la réception de Châlons-Reims. Le match sera retransmis en direct sur LNB TV.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr