Betclic ÉLITE

Monaco vs. MSB : 81 - 70

Le 

Après avoir su parfaitement négocier la double réception des clubs des Hauts-de-Seine (Boulogne-Levallois et Nanterre), les Manceaux devaient aborder leur premier déplacement de la saison. Pour un baptême du feu, c’était un sacré défi qui leur était proposé face à la Roca Team de Monaco au budget et moyens XXXL. Pour corser le tout, les Sarthois étaient privés de Scott Bamforth, victime d’un vilain virus. Autant dire que la prudence était de mise à l’idée d’affronter les 12 douze joueurs choisis par Zvezdan Mitrović parmi son effectif pléthorique, celui-ci ayant choisi pour l’occasion de se passer des services de Mike James, Brock Motum et Donatas Motiejūnas.

5 de départ : Taylor, Matthieu, Terry, Dante et TaShawn.

Diallo ayant raté les deux premiers lancers francs de la rencontre, Dante se charge de l’ouverture du score. Mais Paris Lee est bien décidé à ne pas s’en laisser compter et donne rapidement l’avantage aux locaux : 6-2 (3’). Maladroits, les hommes d’Elric voient leurs adversaires creuser l’écart grâce à leurs extérieurs Gray, Diallo et toujours ce diable de Lee : 15-8 (6’). TaShawn clôture une belle série mancelle pour revenir à 5 points (21-16, 9’) avant que Donta Hall ne martyrise le cercle après un service de Westermann. Sur une interception du ballon, Kenny part déposer un lay-up tranquille pour ramener les Manceaux à un écart flatteur de 5 points.

Score au 1er QT : 23 – 18

Williams sort le lance-missile d’entrée pour ramener cet écart à -2 (23-21) avant que le duo Westermann / Donta Hall n’en remette une couche sur ce pauvre cercle qui ne leur a pourtant rien fait : 26-21 (12’). Terry, bien servi par TaShawn s’illustre dans le même mode à son tour : 33-26 (15’). Terry, en mode superstar, dépose d’abord un petit lay-up d’école avant de servir TaShawn en contre-attaque pour lui rendre la politesse et termine par 2 lancers-francs pour permettre au MSB de signer un 6-0 : 33-32 (16’). Mieux encore, avec une fluidité offensive retrouvée, les Tangos égalisent à 37 partout (18’). Monaco reprend l’avantage mais Williams arrache l’égalisation quasiment au buzzer !

Score au 2ème QT : 41 – 41

TaShawn ouvre les hostilités et permet au MSB de prendre les devants. Donta Hall signe une énorme claquette dunk à laquelle TaShawn répond tout en finesse avant de continuer son festival avec un 2+1 : 43-48 (22’). Anđušić et Terry échange des politesses à 3 points et le MSB reste devant de 5 points (46-51). Les Monégasques haussent le ton et bousculent les Manceaux au rebond. Anđušić et Lee se chargent d’alimenter la marque et les joueurs de la principauté repassent devant : 56-53 (26’). Elric demande un temps-mort mais ses conseils ne permettent pas de trouver la solution et un Anđušić déchaîné plante un 3+1 avec une faute peu évidente de Taylor : 61-53 (27’). Les Sarthois font le dos rond en fin de période mais l’écart reste stable à 8 points.

Score au 3ème QT : 65 – 57

Valentin et Kenny sonnent la charge et provoquent des fautes pour aller sur la ligne de réparation. Parfaits tous les deux dans l’exercice, ils ramènent leur équipe à 4 petits points : 65-61 (32’). Alors que le match semble encore sur la bascule, Paris Lee est tout heureux de voir son tir à 3 points entrer après avoir rebondi 4 ou 5 fois sur le cercle puis, après un cafouillage dans lequel personne ne semble vouloir du ballon, hérite d’une position totalement ouverte derrière l’arc et convertit l’offrande sans hésitation : 72-63 (35’). Visiblement touchés au moral et par la pression défensive adverse, les visiteurs n’arrivent plus à se trouver et la fin du match se transforme en un concours de lancers francs achevé par un 1/2 du jeune Demahis-Ballou.

Score Final : 81 – 70


Dans une rencontre très hachée par les nombreuses fautes sifflées (51 : 22 pour les locaux et 29 pour les visiteurs), TaShawn termine meilleur marqueur des Tangos avec 15 (et 9 rebonds), Williams et Kenny le secondant dans les tâches offensives avec 9 points chacun dans une marque bien répartie. Les Manceaux auront subi la loi d’un Anđušić en feu (20 points) bien secondé par un virevoltant Paris Lee (17 points), mais surtout par la domination au rebond des Monégasques qui auront remporté cette bataille décisive avec 39 prises à 29.

Prochain rendez-vous samedi 16 octobre pour un retour à la maison, qu’on espère voir coïncider avec un nouveau succès, à Antarès contre l’élan béarnais Pau-Lacq-Orthez, à 20h30. Le match sera également retransmis en direct sur Sport en France.

2022 J2

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr