Jeep ELITE

MSB - Monaco : 71 - 86

Le 
Après une victoire héroïque obtenue à Cholet, le MSB avait le redoutable honneur d’accueillir le leader du championnat et vainqueur de l’Eurocup, la Roca Team de Monaco. Histoire pimenter un peu plus la rencontre, Darel (mollet) rejoignait Alain, Ovie, Iggy, Kaza et Scott pour constituer ce qui est l’effectif le plus impressionnant du championnat… à l’infirmerie ! Autant dire que les espoirs de victoire face à l’équipe de Zvezdan Mitrovic étaient bien minces, même pour les plus optimistes des supporters du MSB. Mais cela ne tempérait pas l’enthousiasme des 800 spectateurs présents à l’occasion du retour d’une partie du public dans les salles.

5 de départ : Antoine, Valentin, Terry, Williams et Vitto.

Vitto ouvre les hostilités par un tir primé. Monaco répond par l’intermédiaire de Damien Inglis puis de Marcos Knight qui s’offre un 2+1. Mais Vitto est en feu en ce début de match et redonne l’avantage au MSB avec 2 paniers consécutifs : 7-5 (3’). Bost, Frazier et Inglis font parler la poudre du côté des rouges, mais les tangos, qui arborent une tenue blanche pour l’occasion, s’en remettent à Antoine et Valentin pour leur répondre, avec efficacité : 20-17 (7’). Hugo décide de s’inviter à la fête et aide Valentin à asséner trois paniers à 3 points pour répondre aux paniers intérieurs adverses : 29-23 (9’). Terry arrache un rebond et obtient 2 lancers, avant que, après une faute sifflée sur Valentin, le coach monégasque n’explose après le corps arbitral et se fasse sanctionner d’une faute technique… suivie d’une faute disqualifiante ! Valentin sanctionne à 4/5 sur la ligne portant l’écart à un inespéré +12 pour les Manceaux !
Score au 1er QT : 35 – 23

Les Manceaux continuent sur leur élan et Hugo obtient et convertit 2 lancers, puis Valentin s’en va marquer un nouveau panier pour porter l’avantage des siens à un irréel +16 : 39-23 (11’). Hugo, plein de culot du haut de ses 17 ans, va poster O’Brien pour maintenir l’écart : 41-25 (13’). Visiblement vexés, les Monégasques haussent le ton en défense et se créent des paniers faciles en contre-attaque : 10-0 pour eux et un retour sur les talons des Sarthois (41-35, 14‘) sur un nouveau panier à 3 points du diabolique Dee Bost. Mais les hommes d’Elric sont bien décidés à rester en tête le plus longtemps possible et ne s’en laissent pas compter, Williams et Kenny permettent de reprendre 10 points d’avance : 45-35 (15’). Rob Gray sonne la charge mais Antoine est à la conclusion d’une magnifique action collective à 3 points : 50-42 (17’). La pression des leaders du championnat est de plus en plus forte et chaque possession est un combat. Kenny grapille deux précieux lancers mais Rob Gray a la balle de l’égalisation à 3 points… manqué ! Le MSB rejoint le vestiaire avec encore une courte avance.
Score au 2ème QT : 52 – 49

Quel visage allaient présenter les joueurs de la Principauté qui avaient sans doute été harangués par un fulminant Zvezdan Mitrović emprisonné dans son vestiaire ? Vitto se rappelle au bon souvenir du public en frappant à nouveau le premier : 54-49 (22’). Les défenses ont clairement monté d’un ton au retour des vestiaires et à ce petit jeu c’est Monaco qui gagne. O’Brien signe l’égalisation à 3 points : 54-54 (23’). La défense monégasque continue à provoquer des balles perdues sarthoises et Gray permet aux siens de prendre l’avantage depuis bien longtemps : 54-57 (25’). Le match devient une féroce bataille où l’accès aux paniers est interdit. Terry trouve l’ouverture à 3 points pour égaliser : 57-57 (26’). Dee Bost lui répond sur le même ton : 57-60 (27’). Alors que chaque panier est un exploit, les arbitres annulent un panier de Williams car Kenny serait intervenu sur le cercle : 59-62 (28’). Remonté comme un coucou, celui-ci se venge par un énorme dunk : 61-62 (29’) puis se fend d’une action de grande classe pour servir Hugo qui redonne l’avantage au MSB !
Score au 3ème QT : 63 – 62

Vitto se charge à nouveau d’ouvrir le compteur de la période, mais le pressing constant des Monégasques commence à faire son effet et leur permet de signer un 10-0 obligeant Elric à arrêter le jeu : 65-72 (33’). Mais rien n’y fait, les courageux Manceaux sont visiblement cuits physiquement par la très agressive défense des hommes du sud et encaissent un nouveau 9-0 au sortir du temps-mort, soit un terrible 19-0 en cumulé : 65-81 (37’). Antoine arrête l’hémorragie mais le mal est fait. Volontaires et fiers, les manceaux mettent un point d’honneur à ne rien céder en cette fin de match. Kenny inscrit les derniers points de la rencontre, Mathias Van Den Beemt échouant de peu à inscrire son premier panier avec les pros. Le MSB s’incline sur un écart qui ne reflète pas une rencontre dont les joueurs n’auront certainement pas à rougir : ils auront tenu la dragée haute au leader du championnat avec seulement 6 joueurs pro pendant 32 minutes et mené au score durant la majorité de la rencontre !
Score Final : 71 – 86

Valentin, ciblé par la défense monégasque en deuxième mi-temps, termine meilleur marqueur manceau avec 16 points, agrémentés de 7 rebonds et 3 passes. Vitto aura été très présent avec 15 points et 8 rebonds ainsi qu’Antoine avec 12 points, 4 rebonds et 5 passes. Enfin, les mots manquent pour la performance d’Hugo qui, à 17 ans, signe 11 points (3/3 à 2pts, 1/2 à 3pts et 2/2 aux LF) et 3 rebonds et aura été exemplaire dans son attitude défensive.
Prochain rendez-vous la semaine prochaine, jeudi 27 mai à 18h sur LNB TV pour le "match retour" en Principauté et pour assister aux débuts de Kenny Hayes sous les couleurs mancelles.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr