BETCLIC ELITE - 2023/2024 - 13ème journée
mardi 28 novembre - 20:00

Le Mans

84

       

95




16 - 29  |  25 - 19  |  23 - 22  |  20 - 25

Monaco

Ce mardi 28 à 20 heures à Antarès, les Manceaux seront confrontés à un des ténors du championnat.

Pour le compte de la 13ème journée de Betclic ÉLITE, les Manceaux vont défier le leader incontestable du championnat. Champion de France en titre, Monaco est resté invaincu sur les 9 premières journées. Il a fallu attendre le 4 novembre pour que la Roca Team connaisse son premier revers à Nancy (86-94), formation vaincue par les Sarthois à Antares (98-66). Programmée pour défendre son titre de champion de France, l’équipe monégasque l’est aussi pour encore briller en Euroleague. Autant dire que les Manceaux s’attaqueront à une montagne à la salle Christian-Baltzer d’Antarès. Depuis l’arrivée de Trevor Hudgins, il y a deux semaines, les Manceaux se sont défaits, largement de Nancy, puis brillamment de Malaga, en BCL. Entre deux, ils ont loupé le coche d’un tout petit point à Limoges. Si les Lorrains sont parvenus à dominer l’équipe du Rocher, les Sarthois rêvent de faire de même. Pour y parvenir, Elric Delord et ses joueurs auront établi un plan de bataille. Et si le public d’Antarès les poussait vers l’exploit ?

Le contexte :
Avec un bilan équilibré de 6 succès et 6 revers, le MSB occupe la 7ème place du classement de la Betclic ÉLITE à égalité avec Cholet et Le Portel alors que Monaco en est le leader en ayant enregistré 11 victoires et 1 défaite. Lors de la journée précédente, la Roca Team a dominé Blois (99-81) dans le sillage de Matthew Strazel (17 points), efficacement aidé par Donta Hall (16), Yakuba Ouattara (13) et John Brown III (11). Pour leur part, les Manceaux ont trébuché à Limoges (78-79 en dépit des 22 points de DeVante’ Jones, seulement soutenu par D’Shawn Schwartz (14).

Statistiques Equipes :
Attaque : MSB (81,7 points marqués, 7ème), Monaco (85,9, 1er)
Défense : MSB (81,8 points encaissés, 10ème), Monaco (74,3, 3ème).
Adresse à 2 points : MSB (50,6 %, 18ème), Monaco (55,9 %, 8ème).
Adresse à 3 points : MSB (36,8 %, 6ème), Monaco (38,6 %, 1er).
Rebonds : MSB (36,8, 2ème), Monaco (36,2, 4ème)
Passes décisives : MSB (18,4, 7ème), Monaco (17,3, 14ème).
Évaluation : MSB (92,3, 8ème), Monaco (102,6, 2ème)

Statistiques Joueurs :
DeVante’ Jones (15,7 points, 6ème), Mike James (11,6, 30ème)
Wilfried Yeguete (6,1 rebonds, 10ème), Petr Cornelie (5,8, 12ème)
DeVante’ Jones (4,3 passes, 13ème), Mike James (4,1, 15ème)
DeVante’ Jones (15,4 évaluation, 10ème), Alpha Diallo (12,4, 27ème)

Les arbitres de la rencontre :
Abdel Hamzaoui, Thomas Kerisit et Jose-Manuel Soares

L’effectif de l’A.S. Monaco :
Meneurs :
#5 Matthew Strazel (1,82 m, 21 ans, Français) : 7,8 points, 1,1 rebond et 2,8 passes
#6 Mohammad Amini (1,98 m, 18 ans) : 3 points, 3 rebonds et 0 passe en 1 match
#55 Mike James (1,85 m, 33 ans, Américain) : 11,6 points, 3,2 rebonds et 4,1 passes
Arrières :
#0 Elie Okobo (1,91 m, 26 ans, Français) : 11,3 points, 2,3 rebonds et 4,0 passes
#3 Jordan Lloyd (1,93 m, 30 ans, Américain) : blessé, n’a pas joué
#22 Terry Tarpey (1,96 m, 29 ans, Français-Américain) : 5,3 points, 3,3 rebonds et 1,4 passe
#24 Yakuba Ouattara (1,91 m, 31 ans, Français) : 7,0 points, 2,0 rebonds et 0,4 passe
Ailier :
#11 Alpha Diallo (2,01 m, 26 ans, Américain-Guinéen) : 9,9 points, 3,9 rebonds et 1,6 passe
Ailiers-forts :
#00 John Brown III (2,03 m, 31 ans, Américain) : 6,2 points, 2,2 rebonds et 0,9 passe
#4 Jaron Blossomgame (2,01 m, 30 ans, Américain) : 7,9 points, 3,5 rebonds et 0,7 passe
Pivots :
#12 Peter Cornelie (2,11 m, 28 ans, Français) : 7,8 points, 5,8 rebonds et 0,8 passe
#14 Mouhammadou Jaiteh (2,11 m, 28 ans, Français) : 4,9 points, 2,6 rebonds et et 0,7 passe
#45 Donta Hall (2,07 m, 26 ans, Américain) : 6,0 points, 2,8 rebonds et 0,2 passe
#20 Donatas Motiejunas (2,13 m, 33 ans, Lituanien) : 6,4 points, 3,1 rebonds et 0,9 passe
Coach : Sasa Obradovic (Serbe)
Assistants : Mirko Ocokoljic (Serbe) , Sergii Gladyr (Ukrainien) et Manuchar Markoishvili (Géorgien )

Ils sont restés : Mike James (2024), Donta Hall (2025), Elie Okobo (2024), Jordan Loyd (2024), Yakuba Ouattara (prolongation, 2024), Alpha Diallo (2025), Jaron Blossomgame (prolongation, 2024), John Brown III (2024), Matthew Strazel (2025), Donatas Motiejunas (prolongation 2025), Sasa Obradovic (coach, 2025)
Ils sont partis : Ambroise Couture (Pont-de-Cheruy/NM1), Chima Moneke (Baskonia Vitoria, Espagne), Yoan Makoundou (prêt, Buducnost Podgorica, ABA League)
Ils sont arrivés : Terry Tarpey (Le Mans, 2026), Mouhammadou Jaiteh (Virtus Bologne, Italie, 2025), Théo Pichard (INSEP, NM1), Petr Cornelie (Real Madrid, Espagne, 2026), Kemba Walker (Dallas Mavericks, NBA, 2024)

La saison 2022-2023 de Monaco :
Betclic ÉLITE : 1er avec 26 victoires et 8 défaites
Meilleur marqueur : Mike James (13,9 points) – 24ème de Betclic ÉLITE
Meilleur rebondeur : Donta Hall (4,8 rebonds) – 39ème de Betclic ÉLITE
Meilleur passeur : Mike James (5,5 passes) – 7ème de Betclic ÉLITE
Meilleure évaluation : Elie Okobo (13,4) – 38ème de Betclic ÉLITE
Playoffs : Vainqueur en finale de Boulogne-Levallois 3-0 (*87-64, *95-88 et 92-*85)
Meilleur marqueur : Jordan Loyd (16,0 points) – 3ème des Playoffs de Betclic ÉLITE
Meilleur rebondeur : Donatas Motiejunas (4,9 rebonds) – 17ème des Playoffs de Betclic ÉLITE
Meilleur passeur : Mike James (5,3 passes) – 8ème des Playoffs de Betclic ÉLITE
Meilleure évaluation : Mike James (16,7) – 13ème des Playoffs de Betclic ÉLITE
Leaders Cup : Éliminé en 1/4 de finale par Bourg-en-Bresse 92-102
Coupe de France : Vainqueur en finale de Lyon-Villeurbanne 90-70
Euroleague : 4ème (21 victoires et 13 défaites) – Battu en 1/2 finale par Olympiacos Le Pirée (Grèce) 62-76 – Vainqueur de Barcelone pour la 3ème place 78-66

Les oppositions en Sarthe :
À ce jour, le MSB et Monaco ont disputé 12 rencontres à Antarès. Le bilan est actuellement de 5 victoires mancelles pour 7 défaites. Sur les 8 matchs de saison régulière du championnat, les Sarthois en ont gagné 3 et perdu 5. Ils se sont imposés 1 fois sur 2 en playoffs de même qu’en Coupe de France. La dernière victoire mancelle à Antarès remonte au 2 novembre 2019 quand les joueurs de Dounia Issa s’étaient imposés à l’occasion de la 7ème journée de Jeep ÉLITE (73-66).

L’an passé :
90-81 pour Monaco en Betclic ÉLITE :
10ème journée – 29 novembre 2022
Évolution du score : 19-25, 43-49 (24-24), 60-73 (17-24), 81-90 (21-17)
MSB : Morgan (20 points), Narace (12), Carlton (6), Lemar (6), Ndoye (2) puis Kajami-Keane (16), Tinkle (15), Chery (2), Gomis (2) et Baptiste (0).
Monaco : Blossomgame (12 points), Motiejunas (11), Loyd (9), Makoundou (3), James (1) puis Okobo (15), Diallo (9), Moerman (9), Strazel (9), Brown III (6) et Ouattara (6).

Ils ont joué dans les deux clubs :
Aaron Cel : formé au MSB, 2005-2007 : MSB, 2015-2016 : Monaco
Petr Cornelie : formé au MSB, 2013-2017 puis 2018-2019 : MSB, 2023-2024 : Monaco
Angelo François-Elocie : 1987-1988 : Monaco, 1988-1991 : MSB
Lamine Kanté : formé au MSB, 2015-2016 : Monaco
Abdoulaye Ndoye : 2020-2021 : Monaco, 2022-2023 : MSB
Amara Sy : 2002-2005 : MSB, 2015-2019 : Monaco
Zack Wright : (2009-2010 : MSB, 2016-2017 : Monaco)

Le Mans

#0. Matt LEWIS

25 ans, 1m90, Ailier-arrière

#1. Abdoulaye NDOYE

25 ans, 1m98, Meneur-arrière

#3. DeVante' JONES

25 ans, 1m82, Meneur-arrière

#8. Osahon OBASOHAN

21 ans, 1m88, Meneur-arrière

#9. Léopold DELAUNAY

22 ans, 1m93, Arrière-ailier

#10. Loïs GRASSHOFF

19 ans, 1m99, Arrière-ailier

#12. Trevor HUDGINS

24 ans, 180 cm, Meneur

#15. Wilfried YEGUETE

32 ans, 2m02, Intérieur

#18. Dragan APIĆ

28 ans, 2m06, Pivot

#19. Ethane BOURGADE

19 ans, 2m00, Ailier

#25. D'Shawn SCHWARTZ

25 ans, 1m99, Ailier

#30. Raphaël DJASRAMBAYE

21 ans, 2m06, Intérieur

#44. Williams NARACE

26 ans, 2m00, Ailier

Elric DELORD

Entraineur

Antoine MATHIEU

Assistant

Romain ZWICKY

Assistant

Jordan BERNARD

Assistant

Le Mans

VS

Monaco

84

points

95

31/63

adresse

33/62

10/25

3 points

12/24

21/38

2 points

21/38

12/17

lancers-francs

17/24

31

rebonds (off/déf)

34

24

passes décisives

21

99

évaluation

114





Le double double (20 points et 12 passes) de DeVante’ Jones, meilleur marqueur du match, n’ont pas suffi même si il a été aidé par Trevor Hudgins (16), Tyran De Lattibaudiere (12) et Matt Lewis et D’Shawn Schwartz (10 chacun).





Les Cinq de départ :
MSB : DeVante’ Jones, Léopold Delaunay, Matt Lewis, D’Shawn Schwartz, Selom Mawugbe
Monaco : Matthew Strazel, Mike James, Terry Tarpey, John Brown III, Donta Hall.

Le Fil du match :
1er quart-temps : 16-29
Matt Lewis lançait les hostilités depuis l’arc (3-0, 1ère). Les Manceaux le suivaient (7-2, 4ème). Les Monégasques entraient alors vigoureusement en action en enquillant un sévère 15-2 (9-17, 5ème). Les joueurs d’Elric restaient à 8 longueus (14-22, 8ème). Leur retard atteignait même 11 unités (14-25, 9ème). Petr Cornelie le portait à 13 (16-29, 10ème). Cet écart de 13 points sanctionnait le 1er quart-temps (16-29).

2ème quart-temps : 25-19
Tyran De Lattibaudiere scorait 5 points sous le cercle (21-29, 11ème). Les joueurs du Rocher lui répliquaient (21-34, 12ème). Petit à petit, le Jamaïcain (10 points à ce moment) et ses partenaires remontaient (32-40, 15ème). Leur retard se chiffrait même à 6 unités (38-44, 20ème). Un triple de DeVante’ Jones le figeait à 7 à la mi-temps) (41-48).

3ème quart-temps : 23-22
Au retour des vestiaires, les Sarthois se rapprochaient tout de suite au plus près (50-51, 23ème). Ils obligeaient même Sasa Obradovic à prendre un temps-mort (54-55, 24ème). Un instant surpris, les Manceaux revenaient encore (59-62, 28ème). Ils ne parvenaient pas à empêcher les Monégasques de les mettre à 6 longueurs à 10 minutes du terme (64-70).

4ème quart-temps : 20-25
Deux nouveaux paniers primés de Petr Cornelie faisaient le trou (64-78, 32ème). Les Manceaux réagissaient encore (69-78, 33ème puis 75-84 et 77-86, 35ème). L’espoir renaissait même si DeVante’ Jones sortait, touché (79-86, 38ème). La différence remontait à 10 points (81-91, 39ème). L’affaire était entendue (84-95).

Le Sarthois du match :
En 25 minutes, DeVante’ Jones a marqué a marqué 20 points à 5/8 aux tirs dont 2/3 à 3 points et 8/10 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 2 rebonds, 12 passes et 1 interception pour établis la meilleure évaluation de tous les acteurs (28).

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

E. BOURGADE
  • 0
  • 0
  • 0
  • 1

T. DE
  • 12
  • 3
  • 0
  • 13

L. DELAUNAY
  • 7
  • 5
  • 4
  • 11

T. HUDGINS
  • 16
  • 0
  • 2
  • 9

D. JONES
  • 20
  • 2
  • 12
  • 28

M. LEWIS
  • 10
  • 2
  • 2
  • 5

S. MAWUGBE
  • 7
  • 8
  • 4
  • 16

D. SCHWARTZ
  • 10
  • 3
  • 0
  • 8

W. YEGUETE
  • 2
  • 3
  • 0
  • 3

 

EQUIPE
  • 0
  • 5
  • 0
  • 5

 

TOTAL
  • 84
  • 31
  • 24
  • 99


  • MonacoMonaco
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. BLOSSOMGAME
  • 0
  • 0
  • 0
  • -3

J. BROWN
  • 6
  • 3
  • 1
  • 5

P. CORNELIE
  • 8
  • 4
  • 0
  • 9

A. DIALLO
  • 9
  • 2
  • 0
  • 8

D. HALL
  • 12
  • 5
  • 0
  • 15

M. JAITEH
  • 7
  • 4
  • 4
  • 11

M. JAMES
  • 16
  • 3
  • 2
  • 15

E. OKOBO
  • 13
  • 3
  • 6
  • 18

Y. OUATTARA
  • 2
  • 0
  • 1
  • 3

M. STRAZEL
  • 14
  • 1
  • 4
  • 17

T. TARPEY
  • 8
  • 7
  • 3
  • 15

 

EQUIPE
  • 0
  • 2
  • 0
  • 1

 

TOTAL
  • 95
  • 34
  • 21
  • 114

Elric Delord
« On a fait des erreurs et en face, ils punissent. On doit se servir de ce match pour progresser. On a réussi à faire des ajustements, à trouver des solutions en attaque. Il y a eu beaucoup de bonnes choses. On est en développement alors qu’eux sont développés. C’est beau à voir. Monaco est une forte équipe. Nous nous sommes employés à essayer de les battre. On ne nous a pas laissé jouer correctement, c’était plus fort que nous. Quand on prend d’un côté une équipe de 8 joueurs et de l’autre 11 professionnels, c’est difficile. Ce qui me dérange c’est de constater qu’en Betclic Elite et en FIBA les règles sont les mêmes mais l’arbitrage est totalement différent. Un des arbitres m’a dit que je leur manquais de respect à tous les matchs. Dommage qu’il n’ait pas l’honnêteté de dire qu’ils se sont trompés. Ce type de match fait partie de ceux qui nous permettent d’apprendre. J’ai essayé de faire tourner car on n’était que 8 ce soir. Tout ce qui est mis mentalement et physiquement contre ces équipes est dur. Devante s’est fait mal à la fin du match, c’est pourquoi je le sors. Terry nous a fait mal au 4e quart-temps. Je suis fier de voir son parcours après être passé chez nous ».

Wilfried Yeguete
« On a réussi à revenir dans le match plusieurs fois. On a continué à se battre, c’est positif. Ils nous ont punis sur nos pertes de balles. Ils ont mis des tirs à 3 points cruciaux. L’absence d’Abdou a été préjudiciable. De plus, on a pris les fautes tôt dans le match. Globalement, on a géré et on a réussi à faire un petit run. On a montré un bon visage, on a réussi à gommer nos erreurs mais encaisser 95 points contre Monaco, c’est difficile de gagner un match. Il y a de la frustration car nous sommes compétiteurs, mais nous nous sommes battus et on a essayé de revenir dans le match. On a trouvé des choses positives, on a encore un match ce week-end à domicile contre Bourg en Bresse, à nous de reproduire les bonnes choses. Nous devons être constants et produire la même intensité. On doit jouer plus rapidement, ce soir on l’a fait uniquement par séquences. ».

Sasa Obradovic
« C’était un bon match à regarder. On a bien joué la majorité du match mais on savait que Le Mans est une bonne équipe et qu’il peut prétendre à un meilleur classement. Chez nous, chaque joueur était impliqué et c’est ce qui a fait que le match était bon avec des joueurs impliqués. Terry, on voit bien que c’est une bonne personne, elle trouve son rôle dans l’équipe et est incroyablement positif. C’est un plaisir de l’avoir dans l’équipe, il produit un jeu solide ».

Terry Tarpey
« On a fait l’écart mais on a diminué l’intensité. Au début du 3e quart-temps, ils nous attaquaient et on ne répondait pas. C’est une victoire importante, il faut qu’on enchaîne. Le match aurait été différent si j’avais joué contre mes anciens coéquipiers Abdou et Williams. On n’a pas toujours fait ce qui avait été discuté dans les vestiaires. Heureusement, on a confiance en nos joueurs, ils ont fait un bon run au dernier quart-temps. La salle ici a changé en mieux et le public est toujours présent. Le MSB va trouver le rythme. Avec Devante Jones, ils ont plein de shooters et de créateurs. Je souhaite le meilleur pour le club. »


 

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr

Accès à Antarès

  • Tramway ligne « Antares-MMArena »Bus ligne 24 « Arnage-MMArena »Plus d'infos sur setram.fr
  • Parking public gratuit de 1 620 places, dont 32 pour les bus et 24 pour les PMR
  • Accès interdit aux enfants de moins de 2 ans
  • Dans le cadre du plan Vigipirate, inspections des sacs, bagages à main et palpations de sécurité à l'entrée