BETCLIC ELITE - 2022/2023 - 12ème journée
samedi 10 décembre - 14:30

Le Mans

74

       

78




20 - 15  |  16 - 27  |  23 - 17  |  15 - 19

Strasbourg

Ce samedi à 14 heures 30, les Manceaux tenteront de se remettre sur les bons rails face à Strasbourg.

Toutes compétitions confondues , les Alsaciens en sont à cinq victoires de rangs alors que les Sarthois ont essuyé quatre revers d’affilée. Ce sont donc deux équipes évoluant sur des dynamiques diamétralement opposées qui en découdront ce samedi à Antarès. Les Strasbourgeois sont en plein redressement depuis l’arrivée de l’entraîneur italien Luca Banchi en remplacement du Finlandais Lassi Tuovi. Les joueurs d’Elric Delord n’ayant que deux victoires d’avance sur les Alsaciens, il serait donc de bon ton de gagner samedi, tout d’abord pour mettre un terme à la spirale négative mais aussi pour écarter un adversaire qui lorgne toujours vers la Leaders Cup.

téléchargez votre programme 3


Le contexte :

Avec 6 succès et 5 revers, le MSB occupe la 7ème place alors que Strasbourg figure au 12ème rang avec un bilan de 4 victoires et 7 défaites, tout comme Gravelines-Dunkerque, Paris et Nancy. Lors de la journée précédente, la SIG s’est imposée face au Portel (80-74) malgré les productions de Matt Mitchell (30 points), Marcus Keene (15) et Léopold Cavaliere (14). Pour leur part, les Manceaux se sont inclinés à Gravelines (74-82) même si Brynton Lemar a totalisé 18 points avec le soutien de Matt Morgan (14) et Williams Narace (13).

Statistiques Equipes :

Attaque : MSB (87,6 points marqués, 6ème), Strasbourg (77,7, 17ème)
Défense : MSB (84,8 points encaissés, 11ème), Strasbourg (79,6, 3ème).
Adresse à 2 points : MSB (57,4 %, 3ème), Strasbourg (52,3 %, 16ème).
Adresse à 3 points : MSB (36,2 %, 7ème), Strasbourg (31,2 %, 16ème).
Rebonds : MSB (35,9, 6ème), Strasbourg (36,7, 4ème)
Passes décisives : MSB (19,8, 5ème), Strasbourg (16,4, 17ème).
Évaluation : MSB (102,5, 6ème), Strasbourg (87,6, 17ème)

Statistiques Joueurs :

Matt Morgan (20,8 points, 2ème), Matt Michell (17,6, 4ème)
Josh Carlton (6,3 rebonds, 17ème), Bodian Massa (8,3, 3ème)
Kaza Kajami-Keane (4,2 passes, 18ème), Marcus Keene (4,8, 9ème)
Matt Morgan (18,0 évaluation, 7ème), Matt Michell (14,6, 28ème)


Les arbitres de la rencontre :
Paul Antiphon, Matthieu Roux et Baptiste Carimentrand

L’effectif de la SIG Strasbourg :

Meneurs : Marcus Keene (1,76 m, 27 ans, Américain), Jean-Baptiste Maille (1,90 m, 28 ans, Français)
Arrières : DeAndre Lansdowne (1,88 m, 33 ans, Américain), , Paul Lacombe ( Français), Lucas Beaufort (1,92 m, 20 ans, Français)
Ailiers : Stanley Okoye (1,98 m, 31 ans, Nigérian)
Ailiers-forts : Matt Mitchell (1,98 m, 23 ans, Américain), Léopold Cavalière (2,03 m, 26 ans, Français)
Pivots : Bodian Massa (2,08 m, 24 ans, Français), Kaspars Berzins (2,12 m, 37 ans, Letton) – pigiste médical pour Ike Udanoh (2,02 m, 33 ans, Nigérian), blessé

Coach : Luca Banchi

Ils sont restés : Jean-Baptiste Maille (2026), Léopold Cavalière (2023), DeAndre Lansdowne (2023), Ike Udanoh (2023), Matt Mitchell (2023), Lucas Beaufort (retour de prêt, Aix-Maurienne, Pro B, 2023).
Ils sont partis : Yannis Morin (Roanne), John Roberson (Manisa, Turquie), Amine Noua (Lyon-Villeurbanne), Jaromir Bohacik (Bamberg, Allemagne), Jordan Howard (Naples, Italie), Kameron Taylor (Girona, Espagne), Gaylor Curier (Cholet)
Ils sont arrivés : Bodian Massa (Fos-sur-Mer, 2025), Marcus Keene (Varèse, Italie, 2023), Stanley Okoye (Saragosse, Espagne, 2023), Paul Lacombe (Lyon-Villeurbanne), Luca Banchi (coach, Pesaro).

La saison 2021-2022 de Strasbourg :
Betclic ÉLITE : 7ème avec 19 victoires et 15 défaites

Meilleur marqueur : John Roberson (14,8 points) – 15ème de Betclic ÉLITE
Meilleur rebondeur : Léopold Cavalière (5,2 rebonds) – 24ème de Betclic ÉLITE
Meilleur passeur : Jean-Baptiste Maille (5,4 passes) – 7ème de Betclic ÉLITE

Meilleure évaluation : Kameron Taylor (13,2) – 40ème de Betclic ÉLITE

Playoffs :  Éliminé en 1/4 de finale par Monaco 1-2 (100-*87, *95-97 et 80-*82)

Meilleur marqueur : John Roberson (20,7 points) – 1er des Playoffs de Betclic ÉLITE
Meilleur rebondeur : Yannis Morin (5,7 rebonds) – 7ème des Playoffs de Betclic ÉLITE
Meilleurs passeurs : Jean-Baptiste Maille et John Roberson (4,7 passes) – 6ème et 7ème des Playoffs de Betclic ÉLITE

Meilleure évaluation : Yannis Morin (21,3) – 1er des Playoffs de Betclic ÉLITE
Leaders Cup : Annulée

Coupe de France : Battu en finale par Pau-lacq-Orthez 86-95
Basketball Champions League : 1er du Groupe E de la Saison régulière (4 victoires et 2 défaites) – 2ème du Groupe K des Playoffs (3 victoires et 3 défaites) Éliminé en 1/2 finale par Burgos (Espagne) 70-81 – Battu pour la 3ème place par Saragosse (Espagne) 77-89

La saison 2021-2022 du Mans Sarthe Basket :
Betclic ÉLITE : 9ème avec 17 victoires et 17 défaites

Meilleur marqueur : TaShawn Thomas (13,7 points) – 23ème de Jeep ÉLITE
Meilleur rebondeur : TaShawn Thomas (6,2 rebonds) – 11ème de Betclic ÉLITE
Meilleur passeur : Darius Johnson-Odom (5,2 passes) – 9ème de Jeep ÉLITE

Meilleure évaluation : TaShawn Thomas (17,0) - 5ème de Betclic ÉLITE

Playoffs : Non qualifié

Leaders Cup : Annulée

Coupe de France : Éliminé en 1/8 de finale par Monaco 76-92
Basketball Champions League : Éliminé en 1/2 finale du Tournoi de qualification par Perm (Russie) 69-82


Les oppositions au Mans :
À ce jour, 34 rencontres se sont déroulées en Sarthe avec un bilan de 21 victoires mancelles pour 13 défaites. Les Sarthois ont connu 18 succès et 9 revers en saison régulière mais aussi 1 victoire et 3 défaites en Playoffs. Par ailleurs , ils ont remporté le match de Coupe Korac en 2001 et celui de Coupe de France en 2009. Par contre, ils ont perdu le match aller des barrages en 1994.

88-80 pour le MSB l’an passé
8ème journée – 13 novembre 2021

Évolution du score : 30-10, 48-38 (18-28), 68-57 (20-19), 88-80 (20-23)

MSB : Thomas (18 points), Bamforth (17),Narace (15), Tarpey (12), Booker (4) puis Cunningham (13), Johnson-Odom (6), Baptiste (2), Gauzin (1), Chery (0) ?
Strasbourg : Roberson (15 points), Cavalière (3), Bohacik (12), Morin (12), Crocker (0) puis Maille (13), Mitchell (11), Udanoh (7), Curier (5), Lansdowne (2).

Ils ont joué dans les deux clubs :

Jacques Alingue : 2018-2019 : Strasbourg, 2019-2020 : MSB
Rodrigue Beaubois : 2014-2015 : MSB, 2015-2016 : Strasbourg
Laurent Bernard : 1993-1996 : Strasbourg, 1996-1997 : MSB
Bruno Coqueran : 1997-1999 : MSB, 2000-2002 : Strasbourg
Antoine Diot : 2007-2012 : MSB, 2013-2015 : Strasbourg
Youssoupha Fall : formé au MSB, 2015-2016 puis 2017-2018 : MSB, 2018-2019 : Strasbourg
Mickaël Gelabale : 2014-2015 : Strasbourg, 2015-2017 : MSB
Keith Jennings : 1997-1999 : MSB, 2000-2002 puis 2003-2004 : Strasbourg
Jérémy Leloup : formé au MSB, 2006-2009 : MSB, 2013-2018 : Strasbourg
Jack Lothian : 1993-1994 : MSB, 1995-1996 puis 1999-2000 : Strasbourg
Jean-Baptiste Maille : formé au MSB, 2020-2023 : Strasbourg
Yannis Morin : 2017-2018 : MSB, 2020-2022 : Strasbourg
Thierry Rupert : 2003-2004 : Strasbourg, 2009-2011 : MSB
Terence Stansbury : 1998-1999 : MSB, 1999-2000 : Strasbourg
Ondrej Starosta : 2002-2003 : MSB, 2005-2006 : Strasbourg
Pape Sy : 2012-2014 : MSB, 2016-2018 : Strasbourg
Romeo Travis : 2015-2016 puis 2017-2018 : MSB, 2016-2017 : Strasbourg
Olivier Weissler : 1987-1990 : MSB, 1990-1998 : Strasbourg

Le Mans

#1. Abdoulaye NDOYE

24 ans, 199 cm, Meneur-arrière

#3. Tres TINKLE

26 ans, 2m01, Ailier

#4. Marcus GOMIS

22 ans, 1m84, Arrière-meneur

#5. Noah GOUDOU-SINHA

20 ans, 1m91, Arrière-meneur

#10. Kaza KAJAMI-KEANE

29 ans, 1m88, Meneur

#11. Terry TARPEY

28 ans, 1m95 , Ailier-arrière

#21. Raphaël DJASRAMBAYE

20 ans, 2m04, Ailier fort

#24. Brynton LEMAR

28 ans, 191 cm, Arrière-meneur

#25. Josh CARLTON

23 ans, 206 cm, Pivot

#30. Matt MORGAN

25 ans, 1m88, Arrière-meneur

#34. Mathias VAN DEN BEEMT

21 ans, 2m13, Pivot

#44. Williams NARACE

25 ans, 2m02, Ailier

#97. Valentin CHERY

25 ans, 2m02, Intérieur

Elric DELORD

Entraineur

Romain ZWICKY

Assistant

Antoine MATHIEU

Assistant

Jordan BERNARD

Assistant

Le Mans

VS

Strasbourg

74

points

78

25/62

adresse

28/69

4/18

3 points

7/27

21/44

2 points

21/42

20/26

lancers-francs

15/18

45

rebonds (off/déf)

33

16

passes décisives

15

82

évaluation

80





Meilleur marqueur sathois avec 19 points, Josh Carlton n’a pu compter que sur le soutien de Williams Narace (13).

Les Cinq de départ :
MSB : Kaza Kajami-Keane, Matt Morgan, Tres Tinkle, Williams Narace, Josh Carlton
Strasbourg : Marcus Keene, Lucas Beaufort, Matt Mitchell, Léopold Cavaliere, Bodian Massa.

Le Fil du match :
1er quart-temps : 20-15
(20-15).

2ème quart-temps : 16-27
(36-42)

3ème quart-temps : 23-17
(59-59).

4ème quart-temps : 15-19
(74-78).

Le Sarthois du match :
En 31 minutes, Williams Narace a marqué 17 points à 5/8 aux tirs dont 1/1 à 3 points et 6/7 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 5 rebonds dont 2 offensifs, 2 passes, 1 interception et 2 contres pour terminer avec la meilleure évaluation mancelle (22).

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. CARLTON
  • 19
  • 8
  • 1
  • 21

V. CHERY
  • 5
  • 4
  • 0
  • 5

M. GOMIS
  • 2
  • 2
  • 0
  • 0

K. KAJAMI-KEANE
  • 8
  • 1
  • 4
  • 11

B. LEMAR
  • 7
  • 2
  • 1
  • 3

M. MORGAN
  • 8
  • 7
  • 6
  • 5

W. NARACE
  • 17
  • 5
  • 2
  • 22

A. NDOYE
  • 2
  • 3
  • 1
  • 5

T. TINKLE
  • 6
  • 5
  • 1
  • 5

 

EQUIPE
  • 0
  • 8
  • 0
  • 5

 

TOTAL
  • 74
  • 45
  • 16
  • 82


  • StrasbourgStrasbourg
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

L. BEAUFORT
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0

M. BELLE
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

K. BERZINS
  • 0
  • 0
  • 0
  • -5

L. CAVALIERE
  • 5
  • 7
  • 0
  • 10

M. KEENE
  • 28
  • 2
  • 3
  • 21

P. LACOMBE
  • 21
  • 2
  • 3
  • 23

D. LANSDOWNE
  • 8
  • 4
  • 1
  • 10

J. MAILLE
  • 2
  • 4
  • 3
  • 7

B. MASSA
  • 8
  • 5
  • 1
  • 12

M. MITCHELL
  • 6
  • 2
  • 3
  • -2

 

EQUIPE
  • 0
  • 6
  • 0
  • 4

 

TOTAL
  • 78
  • 33
  • 15
  • 80

Elric Delord
« Je regrette qu’on ait joué avec le frein à main surtout quand ça se passe à une ou deux possessions près. Au début de la saison, les matchs serrés tombaient de notre côté car on avait de l’insouciance. Là, on a peur de mal faire. On est meilleurs que la semaine dernière mais il nous faut trouver les solutions. Ce qu’il y a de positif, c’est que personne ne cherche des coupables. Il nous manque ce petit déclic pour remettre la machine en route. Il faut montrer ce qu’on fait de bien, il faut continuer à travailler, s’encourager, montrer du caractère et vouloir bien faire les choses sans réfléchir. Matt est maintenant plus ciblé et ne doit pas tout porter sur ses épaules, Tres et Abdoulaye sont un peu moins bien, Kaza  et Brynton reviennent mais ne sont pas encore au niveau. Josh a pu faire la différence sur les rebonds. Si on fait tous un peu mieux, on gagnera. Ce soir, on n’a pas joué assez haut pour arrêter Marcus Keene, et Paul Lacombe en a profité aussi, c’est d’ailleurs un de ses meilleurs matchs ».  

William Narace
« Ce soir, cela se joue sur des détails et à la fin mentalement, on est dans le doute. C’est compliqué, mais il va falloir rester soudés. On réfléchit beaucoup. On a pourtant bien commencé le match mais on a eu des moments de flottement, on doit rester focus 40 minutes dans le match. Tout le monde est déçu, mais ça ne peut pas durer éternellement, il faut qu’on se rattrape le plus rapidement possible. Il y a des moments difficiles dans une saison et là on est en plein dedans. Quand on va retrouver Terry, cela va nous faire du bien et on va retrouver le chemin de la victoire ».

Luca Banchi
« L’expérience nous apprend. Après toute l’énergie mise dans le match de mercredi dernier on n’a eu peu de temps pour préparer cette rencontre et j’avais insisté auprès de mes joueurs qu’il fallait maintenir cette énergie pour pouvoir l’emporter. Ils l’on fait et on a prouvé qu’on avait de la consistance. On a changé notre façon de jouer au 3e quart-temps mais au 4e on est bien revenu, à l’image du groupe. Même si ce soir, ce n’est pas notre meilleur match, on a continué à être compétitifs. »

Jean-Baptiste Maille
« La belle série continue. C’est la première fois que je gagne ici avec Strasbourg. Le Mans était sur 4 défaites de suite, ils devaient gagner, on le savait. Le match a été âpre et compliqué. C’est une vraie performance de gagner ici, on va rester humbles et continuer à travailler car le mois de décembre va être très dense. Avec cette nouvelle victoire, on remonte au classement. Ce soir, on n’entame pas le match de la meilleure des façons, Le Mans a fait un gros 3e quart-temps, mais Marcus a fait un gros match qui nous a fait du bien. La confiance s’enchaine et s’accumule. On réussit maintenant à finir les matchs et on les gagne. Même si à la fin, on avait beaucoup de joueurs à 4 fautes, on a pu s’appuyer sur tout le monde ».


 

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr