COUPE DE FRANCE - 2020/2021 - 1/16 de finale
mardi 17 novembre - 17:00

Le Mans

110

       

54




Tours

Le Mans

#0. Ovie SOKO

29 ans, 201 cm, Intérieur

#4. Scott BAMFORTH

30 ans, 188 cm, Arrière-meneur

#7. Alain KOFFI

37 ans, 207 cm, Intérieur

#8. Antoine EÏTO

32 ans, 186 cm, Meneur-arrière

#10. Valentin BIGOTE

28 ans, 196 cm, Arrière-ailier

#11. Terry TARPEY

26 ans, 195 cm, Ailier-arrière

#12. Jacques EYOUM

20 ans, 194 cm, Ailier

#30. Dahaba MAGASSA

17 ans, 192 cm, Arrière-meneur

#32. Kaza KAJAMI-KEANE

26 ans, 188 cm, Meneur

#33. Vitto BROWN

25 ans, 203 cm, Intérieur

#34. Mathias VAN DEN BEEMT

19 ans, 213 cm, Pivot

#39. Kenny BAPTISTE

20 ans, 204 cm, Ailier

#44. Williams NARACE

23 ans, 202 cm, Ailier

#55. Iggy MOCKEVICIUS

28 ans, 208 cm, Pivot

#99. AlaaEddine BOUTAYEB

19 ans, 214 cm, Pivot

Elric DELORD

Entraineur

Antoine MATHIEU

Assistant


Ce vendredi 13 novembre, les Manceux n'ont pas fait de cadeaux à Tours à l'occasion des 16e de finale de la Coupe de France. Tout s'est joué dès le deuxième quart-temps, où les Sarthois ont infligé un terrible 35 à 7 à leur adversaire du jour.

En réalisant un deuxième quart-temps aussi sérieux, Le Mans savait qu'il se mettait ainsi à l'abri d'un retour des Tourrangeaux. Malgré un valeureux JBAM dans la raquette (11 points et 11 rebonds), les pensionnaires de NM1 ont rapidement souffert face à la puissance de feu du MSB, bien emmené par sa traction arrière Bamforth (22 points, 6/10 à trois points)-Kajami-Keane (11 points, 8 passes). Après la pause, les Sarthois ont continué leur récital permettant même aux plus jeunes de s'exprimer à l'image de Kenny Baptiste qui termine la rencontre 11 points et 4 rebonds. L'addition est finalement salée pour Ahmed Doumbia (16 points et 5 passes) et ses partenaires mais ne fait pas oublier leur beau parcours dans cette Coupe de France.

Meilleur marqueur du match avec 22 points, Scott Bamforth a conduit les siens à la victoire avec le soutien de Vitto Brown (17), Valentin Bigote (14) et Kenny Baptiste et Kaza Kajami-Keane (11 chacun).

Les Cinq de départ :
MSB : Kaza Kajami-Keane, Scott Bamforth, Kenny Baptiste, Ovie Soko et Egidijus Mockevicius
Tours : Ahmed Doumbia, Michael Craion Jr, Fabien Ateba, Ralph Temgoua et Michel Jean-Baptiste-Adolphe

Le Fil du match :
1er quart-temps : 26-18
(26-18).

2ème quart-temps : 35-7
(61-25).

3ème quart-temps : 27-18
(88-43).

4ème quart-temps : 22-11
(110-54).

L’Homme du match :
En 19 minutes, Scott Bamforth a marqué 22 points à 7/12 aux tirs dont 6/10 à 3 points et 2/2 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 2 rebonds dont 1 offensif et 3 passes pour terminer avec la meilleure évaluation du match (21).

La Fiche Technique :
Vendredi 13 novembre 2020 – 17 h 00 – Antarès, Le Mans
MSB – Tours : 110-54
Arbitres : Jérémy Foucault et Véronik Voyeau

Evolution du score : 26-18, 61-25 (35-7), 88-43 (27-18), 110-54 (22-11)

Le Mans Sarthe Basket (entraîneur : Elric Delord) :
38/75 (50,7%) aux tirs,
21/33 (63,6%) à 2 points, 17/42 (40,5%) à 3 points, 17/20 (85,0%) aux lancers-francs,
45 rebonds (Mockevicius 9), 22 passes décisives (Kajami-Keane 8),
12 interceptions, 1 contre, 20 fautes provoquées,
11 balles perdues, 2 contres subis et 20 fautes.
Joueur éliminé : aucun.
Les marqueurs : Bamforth 22 points, Kajami-Keane 11, Baptiste 11, Mockevicius 9, Soko 9 puis Brown 17, Bigote 14, Narace 7, Eyoum 5, Koffi 4 et Eïto 1.

UTBM Tours (entraîneur : Pierre Tavano) :
21/60 (35,0%) aux tirs,
18/38 (47,4%) à 2 points, 3/22 (13,6%) à 3 points, 9/17 (52,9%) aux lancers-francs,
37 rebonds (Jean-Baptiste-Adolphe 11), 18 passes décisives (Craion et Doumbia 5),
5 interceptions, 2 contres, 19 fautes provoquées,
27 balles perdues, 1 contre subi et 20 fautes.
Joueur éliminé : Craion.
Les marqueurs : Doumbia 16 points, Craion 11, Jean-Baptiste-Adolphe 11, Temgoua 3, Ateba 2 puis Dargenton 9, Huger 2, Cartier 0 et Chambre 0.

La réaction du coach :


  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

 

TOTAL
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0


  • ToursTours
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

 

TOTAL
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Elric Delord
C’est le genre de match où certains joueurs pourraient avoir un jeu individuel du fait du gap qu’il y a entre les deux équipes. Cela n’a pas été le cas, j’adore ce groupe. Mes joueurs ont tous été appliqués, ont travaillé des choses nouvelles.
J’ai également en tête une action dans le 3e quart temps où Kaza sort car il saigne et Antoine arrive sur le terrain et donne de l’impulsion. Les joueurs ont été adroits à 3 points, ils ne se sont pas privés, on joue ce genre de match pour progresser, pour comprendre notre jeu.
Il faut mettre en avant le collectif, Tours s’est battu, c’était important de montrer qu’on respecte l’adversaire et qu’on aime jouer.
On a eu 3 à 4 semaines difficiles avec les cas Covid, les matchs perdus de peu, ce qui a engendré de la frustration, ce genre de match d’aujourd’hui permet de nous libérer.
Terry s’est fait une entorse il y a deux jours à l’entrainement sur un contact anodin, il en a peut-être pour deux semaines d’arrêt.
Ce qui est le plus ennuyeux maintenant c’est de ne pas connaître la date du prochain match. Théoriquement, on doit reprendre le 12 décembre mais rien n’est certain.

Vittorio Joseph Brown
C’est bien de jouer contre une belle équipe de Tours. On est venu faire notre match sans regarder le gap qui existe entre nos deux équipes. On a du respect pour l’adversaire.
Ce mois-ci sera un mois avec un seul match, beaucoup d’entraînements et vidéos pour progresser et devenir meilleur pour les matchs futurs.

Pierre Tavano
Les joueurs du Mans nous ont respectés dans le bon sens. Ils ont montré qu’ils voulaient jouer dans la compétition. C’est une équipe athlétique qui va plus vite.
En première mi-temps, il n’y avait qu’une équipe sur le terrain. Le Mans va sûrement jouer le haut de tableau en Jeep Elite.
On doit se servir de ce match pour travailler et garder le positif. Notre point négatif en N1, c’est nos pertes de balles (20 en moyenne), ce soir on perd 27 balles, c’est encore au-dessus. Il faut qu’on arrive à travailler cela. En N1, on arrive à faire la différence malgré les pertes de balles mais contre une équipe de Jeep Elite, cela se paye cash.
L’équipe du Mans est très adroite sur les tirs extérieurs, elle a de la vitesse, elle joue collectivement, cela fait mal aux adversaires. Cette équipe a eu beaucoup de jeu extérieur, s’ils avaient été moins adroits, ils auraient cherché d’autres solutions. On a été dominés dans tous les secteurs. Même si pendant le 1er quart temps, on a dominé aux rebonds et verrouillé le secteur intérieur, dès qu’ils ont trouvé la cible, on n’a pas pu les arrêter.
Au-delà du score, c’est bien de jouer une équipe comme Le Mans pour progresser, cela va nous renforcer.

Ahmed Doumbia
On n’avait pas d’appréhension par rapport au match, c’était un match sans pression, on se disait que ce serait un match d’entraînement pour créer des liens et continuer à progresser, notamment au niveau des balles perdues.
On a eu des passages à vide et des points positifs, tout ce qu’on a fait de bien, c’est du bonus, c’est une récompense du travail effectué. La Coupe de France n’est pas un objectif pour nous. L’équipe du Mans a joué avec beaucoup de sérieux, ils se sont préparés, la Coupe de France, c’est important pour eux. Ils ont été constants du début à la fin avec une grosse agressivité.
Avec le public, cela aurait eu un autre impact, cela aurait joué sur notre motivation.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr