Pro A - 6ème journée
28/10/2016 - 20:30
Palais des Sports, Toulon
 
76 60
HTV 15-15, 36-30, 61-48, 76-60 Le Mans
Composition   Composition
  • Écrit par , jeudi 27 octobre 2016 13:55

    Ce vendredi à 20 heures 30, les Manceaux joueront à Toulon face au HTV, champion de France Pro B en titre.

    Battus pour la première fois cette saison à Antarès samedi dernier, les Manceaux aimeraient connaître à Toulon leur premier succès en déplacement. Cependant, si les séjours dans le Var ont souvent souri au MSB, la confrontation avec le HTV version 2016-2017 s’annonce ardue. Certes, les Varois n’ont qu’une victoire à leur compteur mais ils ne sont pas passés loin à Antibes (-1) ou face à Nanterre (-3) et, comme les Sarthois, ils ont été défaits par Le Portel et Monaco. Pourtant, si les hommes d’Erman Kunter affichent le même visage qu’en BCL (+19 à chaque match), ils pourront peut-être exaucer leur vœu.

    La tendance :  
    Vendredi dernier, le HTV a perdu le match des promus au Portel (62-75), concédant là sa 4ème défaite d’affilée. La saison avait pourtant bien commencé par une victoire face à Gravelines-Dunkerque (75-62). S’en sont suivi 2 courtes défaites à Antibes (74-75) puis lors de la réception de Nanterre (76-79) puis une autre, plus large mais pas honteuse à Monaco (68-84). En Coupe de France, les Varois ont d’abord éliminé Boulazac (76-61) avant de faire sensation en 1/16 de finale. Ils ont en effet sorti l’ASVEL, championne de France en titre et finaliste de la dernière édition (83-80) alors que les Sarthois se sont également qualifiés pour les 1/8 de finale aux dépens de Cholet (84-68). Les hommes d’Erman Kunter ont aussi remporté leurs 2 premiers matchs de BCL face à Venise (Italie) et Youjne (Ukraine) sur le même score (68-49). En championnat, ils ont d’abord vaincu Strasbourg (73-71) et Pau-Lacq-Orthez (92-78) avant de s’incliner au Portel (75-81) puis à Nanterre (70-90) avant de concéder leur seule défaite à Antarès – toutes compétitions confondues – samedi dernier face à Monaco (81-83). Au classement, Hyères-Toulon occupe la 16ème place en compagnie de Nancy et Strasbourg avec 1 succès pour 4 revers quand le MSB (2 victoires et 3 défaites) est 9ème avec 6 autres équipes (Limoges, Le Portel, Lyon-Villeurbanne, Gravelines-Dunkerque, Dijon et Orléans). Le HTV a la moins bonne attaque (71,0 points marqués) alors que les Sarthois ont la 7ème (78,2). La défense varoise est moins perméable (6ème avec 75,0 points encaissés) que la Mancelle (13ème, 80,6). Les partenaires de Pape-Philippe Amagou sont aussi les plus adroits à 3 points (52,1%) mais ils tentent beaucoup moins de tirs depuis les 6,75 m (14,2 par match) que les autres équipes. Ainsi, les Portelois qui les suivent dans ce classement, en sont à 17,4 tentatives alors que les Limougeauds – plus gros artilleurs à longue distance de Pro A – s’essaient 27,2 fois par match.

    Les leaders de Hyères-Toulon :
    Meilleur passeur (3,0), David Michineau est aussi le leader offensif de l’équipe avec 10,2 points. Il est le seul à dépasser la barre des 10 points que frôle Ferdinand Prénom (9,8). Le rebond est assuré par Ryan Evans (6,2 prises) et Ike Udanoh (6,0).

    Les joueurs de base de Hyères-Toulon :
    L’entraîneur Kyle Milling fait partie des meubles du HTV. Joueur durant 7 saisons, de 2002 à 2009, il est devenu assistant de Laurent Legname en 2013. Quand celui-ci est parti à Dijon en 2015, les dirigeants ont tout naturellement confié l’équipe à Kyle Milling. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître puisque le HTV a été Champion de France de Pro B et son entraîneur nommé Coach de l’Année. L’équipe n’est pas encore hiérarchisée puisque seul le meneur David Michineau (1,91 m, 22 ans) a débuté les 5 matchs disputés par le HTV jusqu’à présent. Drafté en 39ème position l’été dernier, il a été mis en couveuse dans le Var par les Los Angeles Clippers pour avoir les clés du camion HTV en main. Malgré une adresse suspecte (35,7%), il n’hésite pas à prendre ses responsabilités (11,2 tirs par match). Sans doute pour le libérer de trop de pression, les dirigeants ont profité de la blessure à une cheville de Trevon Simpson pour faire revenir Maurice Acker (1,73 m, 29 ans) qui avait grandement contribué au titre. Engagé pour un mois, il doit convaincre ses dirigeants qu’il peut être le patron du HTV en Pro A. L’ailier français William Howard (2,02 m, 23 ans) était déjà au club l’an passé. Archi-polyvalent, il a de l’envergure et, même s’il est en devenir, il produit déjà 8,4 points et 4,0 rebonds. En provenance de Saint-Quentin (Pro B), l’ailier fort Ryan Evans (1,98 m, 26 ans) est mobile et très athlétique. Après un premier match de feu face au BCM (11 points et 12 rebonds), il a depuis baissé en régime (7,2 points et 6,2 rebonds). Au pivot, Kyle Milling a le choix entre Ike Udanoh et Ferdinand Prénom. L’Américain au passeport nigérian Ike Udanoh (2,02 m, 27 ans) est un grand voyageur (8 clubs en 4 ans). Capable d'évoluer sur les deux postes intérieurs grâce à ses qualités physiques, ce gros rebondeur doit encore s’adapter à la Pro A (6,0 points et 6,0 rebonds). Ferdinand Prénom (2,03 m, 25 ans) la connaît pour y avoir évolué avec Dijon, son club formateur. Victime d’une grave blessure au genou à la Leaders Cup 2015, il s’est refait une santé à Boulogne-sur-Mer (Pro B) la saison dernière. Puissant et lourd, il est très fort au sol et ses bonnes mains le rendent dangereux offensivement (9,8 points à 55,3% aux tirs et 3,0 rebonds). Joueur très athlétique, bon rebondeur et plutôt adroit à longue distance, Lucky Jones (1,99 m, 23 ans) est également un solide défenseur. Ailier pouvant jouer à l’arrière, il tourne à 7,6 points et 3,8 rebonds en venant du banc. Alexandre Chassang (2,01 m, 21 ans) en vient le plus souvent aussi. Poste 4 physique et capable de s'écarter, il n’a pas confirmé la saison dernière un exercice 2014-2015 prometteur (3,6 points). Prêté pour un an par l’ASVEL, il a l’occasion de franchir un cap et semble sur la bonne voie (6,0 points).

    L’effectif du Hyères-Toulon-Var Basket :
    Meneurs : David Michineau, Akeem Williams, Anthony Chistophe, Maurice Acker
    Extérieurs : Trevis Simpson, Lucky Jones, William Howard, Timothé Vergiat
    Intérieurs : Alexandre Chassang, Ryan Evans, Ferdinand Prénom, Ike Joseph Udanoh
    Coach : Kyle Milling

    L’effectif du MSB :
    Meneurs : Giordan Watson, Grégory Bengaber
    Extérieurs : Pape-Philippe Amagou, Mickaël Gélabale, Lahaou Konate, Olivier Hanlan
    Intérieurs : Petr Cornelie, Wilfied Yeguete, Jonathan Jeanne, Mouphtaou Yarou, Ryan Pearson
    Coach : Erman Kunter

    Les arbitres de la rencontre :
    Yohan Rosso, Sébastien Lubienski et Djilali Amrani

    Les oppositions dans le Var :
    Entre l'accession de Hyères-Toulon en Pro A en 2001 et sa relégation en 2012, 11 matchs ont eu lieu dans le Var. Le MSB n’en a perdu qu’un. Le 24 mai 2003, lors de la 30ème et dernière journée de la saison régulière, les joueurs de Vincent Collet s’inclinaient (79-88) malgré les efforts de J.D. Jackson (17 points et 9 passes) et Amara Sy (16 points et 8 rebonds). Sandro Nicevic inscrivait également 16 points alors qu’Ondrej Starosta frôlait le double-double (8 points et 10 rebonds). La dernière visite sarthoise remonte au 17 décembre 2011. Disputée à l’Espace 3000 de Hyères, la rencontre s’était soldée par une victoire de l’équipe coachée par J.D. Jackson (101-79). Taylor Rochestie s’était régalé de 29 points à 12/14 aux tirs dont 4/6 à 3 points et 9 passes. Avec 16 points et 14 rebonds, J.P. Batista n’avait pas été en reste ni Nobel Bougou Colo et Max Kouguère qui ajoutaient 14 points chacun et Alex Acker 11.

  • Écrit par , vendredi 28 octobre 2016 21:32

    Les Manceaux sont tombés dans le piège que leur avait tendu les Varois.

    Les joueurs de Kyle Milling ont petit à petit fait perdre confiance aux Sarthois. A égalité après 10 minutes (15-15), les hommes d’Erman Kunter ont ensuite perdu les 3 quart-temps suivants en raison de leur manque de maîtrise du ballon. Après leurs deux victoires initiales, les Sarthois ont donc enchaîné sur 4 défaites d’affilée. Certes, les deux succès en BCL donnent un peu de baume au cœur mais un autre en championnat rassurerait. La venue de Cholet à Antarès samedi prochain à 18 heures 30 est l’occasion de se relancer.

    Les Cinq de départ :
    MSB : Giordan Watson, Olivier Hanlan, Lahaou Konaté, Ryan Pearson et Will Yeguete
    Hyères-Toulon : Maurice Acker, Lucky Jones, William Howard, Ryan Evans et Ike Udanoh

    Le Film du match :
    1er quart-temps : 15-15
    Après un panier initial de Ryan Evans, Will Yeguété lançait les siens (7-2, 3ème). Olivier Hanlan répliquait à Ike Udanoh (9-4, 4ème). Lahaou Konaté enquillait un panier primé (12-6, 6ème). Mouph Yarou entretenait encore l’écart (15-9, 9ème). Les Varois s’évertuaient à le combler en fin de 1er acte (15-15).

    2ème quart-temps : 15-21
    Avec un 2+1, Mouph Yarou redonnait l’avantage au MSB. Ferdinand Prénom égalisait de la même manière (18-18, 11ème). Mike Gelabale y allait d’un triple (21-18, 12ème). Les Sarthois cédaient les commandes après un panier à longue distance de Akeem Williams (22-23, 14ème). Will Yeguete les reprenait (24-23, 4ème) puis une dernière fois (26-25, 15ème). Les Manceaux lâchaient alors sur un 6-0 (26-31, 18ème). Will Yeguete résistait toujours (30-33, 20ème). Les Kunter boys atteignaient quand même la pause avec un handicap de 6 points (30-36).

    3ème quart-temps : 18-25
    Au retour des vestiaires, Ryan Evans et Giordan Watson s’échangeaient des politesses depuis les 6,75 m (33-39, 21ème). Les flèches méditerranéennes s’abattaient sur les Sarthois (35-48, 22ème). En réponse, Lahaou Konaté mettait 5 points d’affilée (40-50, 23ème). Mike Gelabale réduisait un peu plus l’écart (42-50, 26ème). Depuis l’arc, Giordan Watson et Lahaou Konaté le stabilisait sous la barre des 10 points (48-56, 36ème). Pour en finir avec la 3ème période, les Varois lui redonnaient de l’ampleur (48-61).

    4ème quart-temps : 12-15
    Dans la première moitié du dernier quart-temps, les Manceaux ne mettaient  que 5 petits lancers-francs (53-65, 35ème). 2 paniers à longue distance de Lucky Jones les achevaient (53-71, 36ème). Ryan Pearson et Pape-Philippe Amagou faisaient illusion (58-71, 38ème). Captain Pape clôturait la marque sarthoise aux lancers-francs (60-73, 40ème). Pour finir, David Michineau en rajoutait une petite couche (60-76).

    Le Manceau du match :
    Alors que Lahaou Konaté totalisait 13 points, Will Yeguete en inscrivait 12 tout comme Giordan Watson. En plus d’un plaisant 5/6 aux tirs, l’intérieur sarthois prenait également 10 rebonds pour son 2ème double-double de la saison. Ayant délivré 1 passe, effectué 1 contre et volé 2 ballons, il affichait la meilleure évaluation du camp manceau au final (18).
     
    Le Chiffre du match :
    23. Les Manceaux ont tenté 23 tirs de moins que les Méditerranéens (48 contre 71). Limités à 7 rebonds offensifs quand les Varois se goinfraient de 16 sous le panneau sarthois, les hommes d’Erman Kunter ont également perdu 14 ballons alors que ceux de Kyle Milling n’en vendangeaient que 8. Il leur aurait fallu une adresse bien supérieure à celle des Toulonnais (40,8%). Au lieu de cela, ils se sont contentés d’un insuffisant 41,7%.

     

  •  HYèRES-TOULON Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       UDANOH I 20 2 1/6 17 0/0 1/6 0/0 3 0 11 0 0 0 0 8
       ACKER M 18 9 2/7 29 1/3 1/4 4/5 2 3 0 1 0 2 3 5
       EVANS R 23 18 7/11 64 4/4 3/7 0/0 0 0 4 0 1 1 3 21
       MICHINEAU D 26 9 4/12 33 0/4 4/8 1/2 3 4 0 0 0 2 3 1
       WILLIAMS A 25 7 3/8 38 1/4 2/4 0/0 3 2 4 1 0 1 2 8
       CHRISTOPHE A 1 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 0 -1
       JONES L 23 8 2/9 22 2/5 0/4 2/2 3 3 5 2 0 0 2 10
       CHASSANG A 22 2 1/4 25 0/1 1/3 0/0 1 2 4 0 0 0 1 4
       HOWARD W 27 8 3/5 60 2/3 1/2 0/0 2 1 7 1 0 0 1 15
       PRENOM F 15 13 6/9 67 0/0 6/9 1/1 2 2 5 3 0 1 2 19
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 2 0 0 0 0 2
       TOTAL 200 76 29/71 41 10/24 19/47 8/10 19 17 42 8 1 8 17 92

     LE MANS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       WATSON G 30 12 3/6 50 2/4 1/2 4/5 3 4 3 0 1 1 4 15
       KONATÉ L 36 13 4/10 40 3/5 1/5 2/3 2 1 1 0 0 1 3 9
       YEGUETE W 25 12 5/6 83 0/1 5/5 2/6 2 6 10 2 1 3 1 18
       CORNELIE P 6 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 1 0 0
       YAROU M 15 6 2/7 29 0/0 2/7 2/2 0 3 4 0 0 1 0 4
       GELABALE M 19 6 2/5 40 1/3 1/2 1/2 2 1 3 0 0 1 0 4
       AMAGOU P 23 4 1/4 25 0/1 1/3 2/4 2 2 0 0 0 1 1 -1
       HANLAN O 27 4 2/7 29 0/2 2/5 0/0 3 1 2 0 0 1 3 3
       PEARSON R 19 3 1/3 33 0/0 1/3 1/1 2 1 6 0 0 4 0 3
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 1 0 0 1 0 0
       TOTAL 200 60 20/48 42 6/16 14/32 14/23 17 19 31 2 2 15 12 55

Equipes

Compétitions