Pro A - 28ème journée
15/04/2017 - 18:30  
Palais des Sports de Beaublanc, Limoges
 
79 68
Limoges 18-19, 34-33, 56-53, 79-68 Le Mans
Composition   Composition
  • Écrit par , vendredi 14 avril 2017 06:41

    Les téléspectateurs de SFR Sport 2 pourront suivre le duel entre le CSP et le MSB ce samedi à 18 heures 30.

    Quelle sera l’attitude de l’escouade sarthoise à Beaublanc ? Si elle est conquérante comme à Gravelines, il y a un espoir de faire un coup à Limoges. Sachant que les Limougeauds, 9èmes, lorgnent vers le Top 8, synonyme de playoffs, la tache des Manceaux s’annoncent pourtant bien délicate. Une victoire ferait quand même grand bien à une semaine de la finale de la Coupe de France à Paris-Bercy.

    Le contexte :  
    Avec 13 victoires et 14 défaites, Limoges partage la 9ème place de Pro A avec Lyon-Villeurbanne. Par contre, avec 11 succès pour 16 revers, le MSB pointe au 11ème rang. Mardi dernier, les Limougeauds ont disposé du CCRB à Reims (84-82) dans le sillage de Klemen Prepelic (18 points) bien aidé par C.J. Fair (17), Jerome Randle (13) et DaShaun Wood (12). De leur côté, les Manceaux se sont inclinés face à Hyères-Toulon (64-80) malgré les efforts de Mike Gelabale et Shannon Shorter, auteurs de 12 points chacun. 9ème attaque de Pro A avec 76,0 points marqués, Limoges a la 13ème défense avec 77,3 points encaissés. Pour sa part, le MSB a la 18ème attaque (70,6) et la 6ème défense (74,3). Les Limougeauds ont la 11ème évaluation (82,3) quand les Sarthois se contentent de la 17ème (73,3). En Coupe de France, les Sarthois tenteront de conserver le titre acquis l’an passé aux dépens de l’ASVEL (88-75). Après avoir disposé de Cholet en 1/16 (84-68), Lille (Pro B) en 1/8 (67-62), Hyères-Toulon en 1/4 (72-57) puis Chalon-sur-Saône en 1/2 mardi dernier (81-72), les Manceaux joueront le 22 avril à Paris-Bercy, la finale face à Nanterre. Après avoir sorti 2 équipes de Pro B, Blois en 1/32 (73-66) puis Saint-Chamond en 1/16 (70-65), les Limougeauds ont été éliminés en 1/8 de finale par Chalon-sur-Saône (72-80). Seuls engagés sur la scène européenne, les Manceaux ont été sortis en 1/8 de finale de la Ligue des Champions en s’inclinant à 2 reprises contre Sassari (63-79 puis 66-68).

    Les leaders de chaque équipe :
    Avec 15,7 points, Klemen Prepelic est le meilleur marqueur du CSP. Il en est aussi le plus complet avec une évaluation de 14,3. William Buford totalise 13,3 points. C.J. Fair en ajoute 11,0 et DaShaun Wood 10,9. Ousmane Camara cumule 11,6 points et 6,4 rebonds alors que Jerome Randle compile 10,0 points et 4,1 passes. Dans les rangs sarthois, Shannon Shorter culmine à 11,4 points, suivi par Ryan Pearson (11,1) et Olivier Hanlan (10,0). Giordan Watson ajoute 3,3 passes à ses 8,5 points. Avec 8,1 points et 7,1 rebonds, Will Yeguete détient la meilleure évaluation (12,4).

    Les joueurs de base de Limoges :
    Arrivé en janvier 2016 pour remplacer Philippe Hervé, Dusko Vujosevic n’a pu arracher les playoffs. Cette saison, le Serbe a défini une hiérarchie avec 5 joueurs majeurs. Apprécié au MSB en 2013-2014, le meneur DaShaun Wood (1,85 m, 31 ans) a contribué au redressement de Cholet. Ses 10,4 points et 4,0 passes avec le CSP sont un tantinet inférieurs à ses 14,1 points et 4,1 passes avec le MSB et même ses 12,7 points et 4,8 passes avec Cholet. S’il a totalisé 27 points 1 fois avec le MSB et 1 fois avec CB, il n’est monté qu’à 17 avec le CSP. Attention, il est en grande forme comme en témoigne sa dernière prestation à Beaublanc face à Nancy. Il a compilé 24 points, 6 rebonds et 9 passes pour une évaluation de 37, soit autant de records personnels de la saison. Meilleur marqueur du CSP avec 15,7 points, l’international slovène Klemen Prepelic (1,91 m, 24 ans) est difficile à défendre puisqu’il prend près des 2/3 de ses tirs derrière l’arc avec un certain bonheur (33,7%). Ainsi, il a atteint les 20 points à 6 reprises. Après un début de saison épatant, l’ailier américain William Buford (1,96 m, 27 ans) a baissé d’intensité même s’il tourne à 13,3 points, 4,8 rebonds et 2,9 passes. A Antarès, il avait fait mal au MSB en totalisant 20 points. Récemment, il s’est fendu de 2 double-doubles (19 points et 10 rebonds à Gravelines puis 12 points et 10 rebonds face à Nancy). Pour sa première saison en Europe, l’ailier fort C.J. Fair (2,03 m, 25 ans) compile 11,0 points et 4,7 rebonds. Lors de la dernière journée, il a été nommé MVP de la rencontre à Reims après avoir marqué 17 points à 7/10 aux tirs et pris 6 rebonds. Le MVP de la finale 2015, Ousmane Camara (2,02 m, 27 ans) peine actuellement après une belle première partie de saison qui lui vaut d’afficher des statistiques appréciées (11,6 points et 6,4 rebonds).

    L'effectif du CSP :
    1 C.J. Fair (2,03 m, 25 ans, ailier fort)
    2 J.R. Bremer (1,87 m, 36 ans, arrière)
    3 DaShaun Wood (1,85 m, 31 ans, meneur)
    5 Mathieu Wojciechovski (2,03 m, 24 ans, ailier)
    6 Vincent Fauché (1,91 m, 20 ans, meneur)
    10 Klemen Prepelic (1,91 m, 24 ans, arrière)
    12 Ousmane Camara (2,02 m, 27 ans, intérieur)
    13 Jerome Randle (1,75 m, 29 ans, meneur)
    15 Shekinah Munanga (2,01 m, 19 ans, ailier fort)
    20 Joseph Jones (2,08 m, 31 ans, pivot)
    44 William Buford (1,96 m, 27 ans, ailier)
    49 Romain Duport (2,18 m, 30 ans, pivot)
    55 Fréjus Zerbo (2,08 m, 28 ans, pivot)
    Entraîneur : Dusko Vujosevic
    Assistant : Jim Bilba

    L’effectif du MSB :
    2 Shannon Shorter (1,93, 27 ans, arrière)
    3 Grégory Bengaber (1,86 m, 20 ans, meneur)
    4 Giordan Watson (1,75 m, 31 ans, meneur)
    5 Lahaou Konaté (1,96 m, 25 ans, ailier)
    6 Wilfied Yeguete (2,00 m, 25 ans, pivot)
    12 Petr Cornelie (2,11 m, 21 ans, ailier fort)
    13 Mouphtaou Yarou (2,04 m, 26 ans, pivot)
    15 Mickaël Gelabale (2,02 m, 33 ans, ailier)
    17 Pape-Philippe Amagou (1,85 m, 32 ans, arrière-meneur)
    21 Olivier Hanlan (1,93 m, 24 ans, arrière-meneur)
    22 Earvine Bassoumba (2,05 m, 21 ans, pivot)
    24 Ryan Pearson (1,96 m, 27 ans, ailier fort)
    Entraîneur : Alexandre Ménard
    Assistants : Antoine Mathieu et Dounia Issa

    Les arbitres de la rencontre :
    Nicolas Maestre, Sébastien Lubienski et Freddy Lepercq

    MSB - Limoges 71-77 au match aller :
    Après un bref round d’observation, les Manceaux étaient surpris par un 10-0 dévastateur (4-14, 5ème). Loin de s’en remettre, ils accusaient un retard de 15 points à l’issue de la 1ère période (12-27). Les partenaires de Pape-Philippe Amagou se révoltaient timidement dans la 2ème et ils naviguaient encore à 9 longueurs à la pause (32-41). Dès le retour des vestiaires, les Limougeauds reprenaient leurs aises (34-47, 24ème). Mike Gelabale initiait une tentative de remontée ponctuée à -8 après un panier primé de Giordan Watson juste avant la sonnerie du 3ème quart-temps (46-54). Les joueurs de Dusko Vujosevic se mettaient rapidement à l’abri (47-61, 32ème). Ceux d’Erman Kunter jouaient alors leur va-tout et se lançaient dans un rallye les amenant à -3 (65-68, 39ème). Un repoussant 6-0 douchait les espoirs sarthois (65-74, 40ème). La victoire était limougeaude (71-77). Chez les Manceaux, Mouph Yarou finissait avec un double-double (14 points et 10 rebonds) alors que Mike Gelabale et Giordan Watson totalisaient 13 points chacun. Pour les Limougeauds, William Buford était le meilleur marqueur du match (20 points) bien aidé par DaShaun Wood (19). Ousmane Camara et Klemen Prepelic en ajoutaient 14 chacun et C.J. Fair 10.

    Les oppositions à Limoges :
    Depuis la naissance du MSB, Sarthois et Limougeauds se sont opposés à 19 reprises en Haute-Vienne. Le bilan en saison régulière est de 5 victoires mancelles pour 10 défaites. En 2000, les deux équipes ont disputé 2 matchs de playoffs à Beaublanc et à chaque fois le MSB s'est incliné. Au titre de la Coupe de France, les Sarthois se sont rendus à Limoges en 2010 et 2012 alors que le CSP évoluait en Pro B et ils ont été vaincus à chaque occasion. La saison dernière, les Manceaux se sont inclinés (72-81) malgré les efforts de Ty McKee (15 points) pourtant bien aidé par Petr Cornelie, Mike Gelabale et Chris Lofton (12 chacun).

  • Écrit par , samedi 15 avril 2017 20:02

    Les Manceaux ont laissé filer les Limougeauds dans le dernier acte.

    Vaincus, Alexandre Ménard et ses joueurs peuvent nourrir des regrets. En effet, ils étaient encore dans le coup à l’entame du dernier quart-temps. Hélas, ils n’ont pu résister à l’accélération limougeaude qui a donné de l’ampleur au succès du CSP plus que jamais candidat à une place dans le Top 8. Par contre, celui-ci s’est encore plus éloigné pour les Sarthois. A 6 journées de la fin de la saison régulière, le MSB a 3 victoires de retard sur les 8èmes (Le Portel, Limoges et Lyon-Villeurbanne) et 3 victoires d’avance sur le 17ème et premier relégable (Orléans).  

    Les Cinq de départ :
    MSB : Giordan Watson, Shannon Shorter, Lahaou Konaté, Ryan Pearson et Will Yeguete
    Limoges : DaShaun Wood, Klemen Prepelic, William Buford, C.J. Fair et Fréjus Zerbo

    Le Film du match :
    1er quart-temps : 19-18
    Ryan Pearson mettait les 7 premiers points manceaux (7-4, 2ème). Avec l’aide de Shannon Shorter, il donnait même 6 points d’avance aux siens (14-8, 5ème). Les Limougeauds réagissaient (14-13, 7ème). Derrière l’arc, Giordan Watson les éloignait (17-13, 7ème). Il les maintenait à distance (19-15, 8ème) avant un 2+1 de William Buford qui ponctuait le 1er acte (19-18).

    2ème quart-temps : 14-16
    Pour la 1ère fois de la partie, Ousmane Camara donnait l’avantage au CSP (19-20, 11ème). D’un triple, Ryan Pearson le reprenait (22-20, 13ème). Will Yeguete en rajoutait une couche (24-20, 13ème). Klemen Prepelic et Fréjus Zerbo ne le supportaient pas (24-25, 15ème). Shannon Shorter remettait ça (26-25, 15ème). Mike Gelabale l’imitait (28-27). Le Guadeloupéen répliquait encore à C.J. Fair et DaShaun Wood avant la mi-temps (33-34).

    3ème quart-temps : 20-22
    Au retour des vestiaires, les Manceaux restaient à 1 encâblure grâce à Giordan Watson (35-36, 22ème) puis Will Yeguete (37-38, 23ème). Ils étaient quand même relégués à 6 longueurs suite à un panier de Fréjus Zerbo et un primé de Klemen Prepelic (37-43, 25ème). Nullement perturbés, ils assénaient un 7-0 pour repasser devant (44-43, 26ème). Les Limougeauds se permettaient un nouveau break (46-50, 28ème) aussitôt détruit par Giordan Watson et Mouph Yarou (51-50, 30ème). Les lancers-francs de Shannon Shorter n’étaient pas suffisants pour s’opposer au triple de Mathieu Wojciechowski et au panier de C.J. Fair (53-56).

    4ème quart-temps : 15-23
    Dès le début de la dernière période, les Limougeauds s’échappaient (53-60, 31ème). Un panier primé de Klemen Prepelic succédait à celui de Shannon Shorter (56-63, 32ème). Ryan Pearson tentait, en vain, de s’opposer à la progression du CSP (59-67, 34ème). Olivier Hanlan n’avait guère plus de réussite malgré 2 paniers (63-72, 37ème). Un panier à longue distance de DaShaun Wood donnait aux Limougeauds un avantage maximal de 12 points (63-75, 37ème). Will Yeguete et Lahaou Konaté ne parvenaient pas à le réduire sensiblement avant la fin (68-79).

    Le Sarthois du match :
    Avec une évaluation de 16 en 27 minutes, Giordan Watson a été le plus complet des Manceaux. Pour arriver à cette note, il a marqué 15 points à 6/10 aux tirs dont 3/5 à 3 points auxquels il a ajouté 1 rebond et 3 passes.
     
    Le Chiffre du match :
    3. Dans chacune des deux équipes, 3 joueurs ont scoré à 2 chiffres. Ainsi, Giordan Watson et Ryan Pearson ont totalisé 15 points chacun alors que Shannon Shorter en ajoutait 12. Pour le CSP, Klemen Prepelic, meilleur marqueur de la partie avec 17 unités, recevait le soutien de Ousmane Camara (16) et C.J. Fair (12).

  •  LIMOGES Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       FAIR C 13 12 5/7 71 1/2 4/5 1/1 3 1 4 0 0 0 1 15
       WOOD D 26 5 1/7 14 1/4 0/3 2/2 0 3 2 1 0 0 2 4
       WOJCIECHOWSKI M 5 3 1/1 100 1/1 0/0 0/0 2 0 1 0 0 0 0 4
       PREPELIC K 33 17 5/10 50 5/9 0/1 2/2 3 3 3 0 0 2 5 18
       CAMARA O 33 16 8/8 100 0/0 8/8 0/3 1 3 12 0 0 1 2 26
       BUFORD W 36 9 4/13 31 0/5 4/8 1/1 2 1 2 1 0 2 2 3
       ZERBO F 14 8 4/6 67 0/0 4/6 0/1 2 1 1 0 0 1 0 5
       JONES J 20 2 1/4 25 0/0 1/4 0/0 2 1 7 1 1 1 3 10
       RANDLE J 20 7 3/7 43 1/3 2/4 0/0 2 3 2 0 0 1 4 8
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 3 0 0 0 0 3
       TOTAL 200 79 32/63 51 9/24 23/39 6/10 17 16 37 3 1 8 19 96

     LE MANS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       SHORTER S 24 12 3/9 33 2/4 1/5 4/4 0 3 0 1 0 1 1 7
       WATSON G 27 15 6/10 60 3/5 3/5 0/0 1 2 1 1 0 0 3 16
       KONATÉ L 28 3 1/3 33 0/1 1/2 1/2 1 1 4 2 0 0 4 10
       YEGUETE W 21 8 3/4 75 0/0 3/4 2/4 4 4 3 0 0 0 2 10
       CORNELIE P 6 0 0/1 0 0/0 0/1 0/0 3 0 0 0 0 1 0 -2
       YAROU M 19 2 0/3 0 0/0 0/3 2/2 1 3 6 1 0 1 0 5
       GELABALE M 23 9 4/9 44 1/2 3/7 0/0 0 1 4 1 0 2 0 7
       AMAGOU P 8 0 0/2 0 0/1 0/1 0/0 1 0 1 0 0 1 1 -1
       HANLAN O 20 4 2/6 33 0/3 2/3 0/0 2 1 2 0 0 0 3 5
       PEARSON R 24 15 6/12 50 2/3 4/9 1/2 3 2 7 0 0 1 0 14
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 3 0 0 1 0 2
       TOTAL 200 68 25/59 42 8/19 17/40 10/14 16 17 31 6 0 8 14 73

Equipes

Compétitions