Pro A - 25ème journée
02/04/2017 - 18:30
La Meilleraie, Cholet
 
78 58
Cholet 23-16, 43-35, 66-47, 78-58 Le Mans
Composition   Composition
  • Écrit par , samedi 1 avril 2017 14:10

    Les Manceaux vont défier les joueurs des Mauges à la Meilleraie ce dimanche à 18 heures 30.

    Au lendemain du 100ème Carnaval de Cholet, les Choletais auront envie de continuer la fête. Au-delà de la suprématie régionale, CB et le MSB viseront la victoire avec un objectif différent. Les joueurs du Maine-et-Loire se doivent d’engranger les victoires pour assurer le maintien du club en Pro A. Pour leur part, les Sarthois sont lancés dans une remontée pour intégrer le Top 8 synonyme de playoffs. Gagner à la Meilleraie est, pour eux, un impératif. De plus, il est probable que Alexandre Ménard, Choletais de naissance, rêve de sortir vainqueur du derby. Il n’est pas le seul.

    Le contexte :  
    Avec 8 victoires et 16 défaites, Cholet Basket occupe la 15ème place de Pro A. Par contre, avec 11 succès pour 13 revers, le MSB pointe au 10ème rang. Samedi dernier, les Choletais se sont inclinés face à Pau-Lacq-Orthez (69-76) malgré la brillante prestation de Jonathan Rousselle (18 points et 8 passes pour une évaluation de 28), le double-double de Jerry Boutsiele (12 points et 12 rebonds) et l’apport de Gary Bell (15 points). De leur côté, les Manceaux ont dominé l’ASVEL (82-74) dans le sillage de Ryan Pearson (18 points), Pape-Philippe Amagou (14) et Will Yeguete (13). 12ème attaque de Pro A avec 74,0 points marqués, Cholet a la 15ème défense avec 79,6 points encaissés. Pour sa part, le MSB n’a que la 16ème attaque (71,3) et la 6ème défense (73,9). Les Maugeois ont la 11ème évaluation (79,9) quand les Sarthois se contentent de la 16ème (74,6). En Coupe de France, les Sarthois tenteront de conserver le titre acquis l’an passé aux dépens de l’ASVEL (88-75). Après avoir disposé de Cholet en 1/16 (84-68), Lille (Pro B) en 1/8 (67-62), Hyères-Toulon en 1/4 (72-57) puis Chalon-sur-Saône en 1/2 mardi dernier (81-72), les Manceaux joueront le 22 avril à Paris-Bercy, la finale face à Nanterre. Seuls engagés sur la scène européenne, les Manceaux ont été sortis en 1/8 de finale de la Ligue des Champions en s’inclinant à 2 reprises contre Sassari (63-79 puis 66-68).

    Les leaders de chaque équipe :
    Seul actuel Choletais à plus de 10 points de moyenne, Ilian Evtimov tourne à 10,5. Graham Brown est le meilleur rebondeur avec 5,1 prises suivi de près par Jerry Boutsiele (5,0) qui est également le joueur le plus complet avec une évaluation de 11,1. Pour sa part, Jonathan Rousselle délivre 3,5 passes. Dans les rangs sarthois, Ryan Pearson culmine à 11,9 points, suivi par Olivier Hanlan (10,4). Giordan Watson ajoute 3,6 passes à ses 9,1 points. Avec 8,4 points et 7,1 rebonds, Will Yeguete détient la meilleure évaluation (12,8).

    Les joueurs de base de Cholet :
    Pour sa première année à la tête de CB, Philippe Hervé n’a pas défini de véritable hiérarchie puisque aucun de ses joueurs n’a débuté l’ensemble des 24 matchs. Seul survivant de l’exercice précédent, Jonathan Rousselle (1,87 m, 27 ans) répond parfaitement aux attentes. Avec une adresse de 51,4% à 3 points, il est le joueur le plus adroit de Pro A derrière l’arc. S’il cumule 8,4 points, 2,6 rebonds et 3,5 passes, c’est parce qu’il est en grande forme actuellement. Ainsi, il reste sur une série de 6 matchs avec un minimum de 10 points et même une pointe à 21 à Antibes. Il a encore affolé les compteurs lors de la dernière journée en compilant 18 points et 8 passes pour une évaluation de 28 face à Pau-Lacq-Orthez. Arrivé début février dans les Mauges, l’arrière Gary Bell (1,90 m, 24 ans) a poussé Isaiah Swann vers la sortie. En 7 matchs, il plafonne à 8,9 points alors que son prédécesseur tournait à 13,1. Irrégulier, il a quand même scoré à 2 chiffres en 4 occasions dont une pointe à 16 face à Nancy. Le Cap-Verdien Ivan Almeida (1,98 m, 27 ans) s’est installé à l’aile de CB à la mi-janvier. Avec 5,7 points et 4,1 rebonds, il est loin de ses prestations avec Lille et Roanne en Pro B les 3 saisons précédentes (entre 14,8 et 18,1 points et entre 5,4 et 6,0 rebonds) même s’il s’est offert un double-double à Chalon (10 points et 10 rebonds). Sarthois durant l’exercice 2010-2011, Benjamin Dewar (1,96 m, 35 ans) accuse le poids des ans (6,0 points). Après un début de saison encourageant, il s’est progressivement éteint même s’il s’est fendu de 11 points à Antibes. Avec 8,8 points, 4,3 rebonds et 2,4 passes, David Noël (2,01 m, 33 ans) tourne dans les standards de se prestaions tout au long des 8ème saison en Pro A Dans un jour avec, il reste capable d’enquiller 17 points (face à Strasbourg ou 15 (en 3 occasions). Auteur du triplé (Championnat, Coupe et Semaine des As) en 2012 avec Chalon-sur-Saône, Ilian Evtimov (2,01 m, 33 ans) a rejoint les Mauges durant l’été dernier pour faire aussi bien qu’en Bourgogne (10,5 points et 3,3 rebonds). Bien qu’en légère baisse en terme d’adresse à 3 points (38,1%), il prend les 2/3 de ses tirs au-delà des 6,75 m avec parfois des accès de fièvre (6/9 à Nancy). Avant de se blesser au pied gauche à Levallois le 18 mars, Graham Brown (2,06 m, 32 ans) tournait à 7,6 points à 56,6% de réussite et 5,1 rebonds. En devenir, le très actif Jerry Boutsiele (2,07 m, 22 ans) a pris un efficace relais. Il a ainsi inscrit 15 points à Levallois et a compilé un plaisant double-double face à l’Elan Béarnais (12 points et 12 rebonds) pour enjoliver ses moyennes (9,0 points et 4,9 rebonds. Cette semaine deux nouveaux Américains ont posé leurs valises dans les Mauges. Le meneur Marcus Williams (1,91 m, 31 ans) au parcours impressionnant (3 saisons en NBA et 4 en Euroleague) va être associé à Jonathan Rousselle. L’ailier fort M.J. Rhett (2,06 m, 24 ans) doit densifier la raquette choletaise amoindrie par la défection de Graham Brown.

    L'effectif de CB :
    0 M.J. Rhett (2,06 m, 24 ans, ailier fort)
    2 Gary Bell (1,90 m, 24 ans, arrière)
    3 Ilian Evtimov (2,01 m, 33 ans, ailier)
    5 Jonathan Rousselle (1,87 m, 27 ans, meneur)
    6 Ivan Almeida (1,98 m, 27 ans, ailier)
    8 Jerry Boutsiele (2,07 m, 22 ans, pivot)
    11 Abdoulaye Ndoye (1,91 m, 19 ans, meneur-arrière)
    12 Benjamin Dewar (1,96 m, 35 ans, ailier)
    13 Angel Rodriguez (1,80 m, 24 ans, meneur)
    15 Graham Brown (2,06 m, 32 ans, pivot), blessé
    16 Darel Poirier (2,07 m, 19 ans, intérieur)
    31 Marcus Williams (1,91 m, 31 ans, meneur)
    34 David Noël (2,01 m, 33 ans, ailier)
    Entraîneur : Philippe Hervé
    Assistants : Régis Boissié et Sylvain Delorme

    L’effectif du MSB :
    2 Shannon Shorter (1,93, 27 ans, arrière)
    3 Grégory Bengaber (1,86 m, 20 ans, meneur)
    4 Giordan Watson (1,75 m, 31 ans, meneur)
    5 Lahaou Konaté (1,96 m, 25 ans, ailier)
    6 Wilfied Yeguete (2,00 m, 25 ans, pivot)
    12 Petr Cornelie (2,11 m, 21 ans, ailier fort)
    13 Mouphtaou Yarou (2,04 m, 26 ans, pivot)
    15 Mickaël Gelabale (2,02 m, 33 ans, ailier)
    17 Pape-Philippe Amagou (1,85 m, 32 ans, arrière-meneur)
    21 Olivier Hanlan (1,93 m, 24 ans, arrière-meneur)
    22 Earvine Bassoumba (2,05 m, 21 ans, pivot)
    24 Ryan Pearson (1,96 m, 27 ans, ailier fort)
    Entraîneur : Alexandre Ménard
    Assistants : Antoine Mathieu et Dounia Issa

    Les arbitres de la rencontre :
    Jean-Charles Collin, Sébastien Lubienski et Alexandre Deman

    MSB – Cholet 71-65 au match aller :
    Les Manceaux s’échappaient rapidement (18-7, 9ème) mais les Choletais réagissaient tout aussi vite (18-14, 10ème). Les Sarthois remettaient les gaz jusqu’à compter 12 points points d’avance (38-26, 20ème) puis à en conserver 9 à la mi-temps (38-29). Revenus des vestiaires le couteau entre les dents, les joueurs des Mauges se rapprochaient dangereusement (42-39, 25ème). Ils étaient même sur les talons des Manceaux à 10 minutes du terme (52-51). Pire, ils égalisaient rapidement (54-54, 31ème) avant de faire un mini-break  (60-64, 38ème). Les joueurs d’Erman Kunter ne désarmaient pas et renversaient la tendance à la faveur d’un 8-0 (68-64, 39ème). Ils tenaient alors leur succès (71-65). Chez les Manceaux, Giordan Watson totalisait 16 points alors que Olivier Hanlan et Ryan Pearson en ajoutaient 14 chacun. Pour les Choletais, Isaiah Swann était le meilleur marqueur du match avec 17 points et David Noël en inscrivait 14.

    MSB – Cholet 84-68 en Coupe de France :
    Au titre des 1/16 de finale, les Manceaux recevaient les Choletais le 23 septembre. Menés de 10 points à la pause (34-44), ils renversaient la vapeur dès le retour des vestiaires en étouffant les joueurs des Mauges limités à 24 points en 2ème mi-temps. Ceux-ci menaient pourtant encore à 7 minutes du terme (64-67) avant qu’un 18-0 manceau ne les anéantisse. 5 joueurs sarthois inscrivaient plus de 10 points chacun pour un cumul de 64, soit pratiquement autant que tous les Choletais réunis (68). Will Yeguete produisait un double-double consistant (15 points et 14 rebonds) alors que Ryan Pearson s’en offrait un peu fréquent en compilant 14 points et 10 fautes provoquées. Pour leur part, Giordan Watson et Mike Gelabale totalisaient 12 points chacun et Lahaou Konaté en ajoutait 11.

    Les oppositions à Cholet :
    Depuis la naissance du MSB, Choletais et Manceaux se sont retrouvés chaque année en Pro A à la Meilleraie. Sur les 28 matchs disputés, le MSB en a remporté 12 et en a perdu 16. Le bilan en saison régulière est 9 victoires sarthoises pour 14 défaites. Sur les 5 matchs de Playoffs, les Manceaux ont gagné les 3 premiers et perdu les 2 suivants. Le MSB reste sur 3 victoires dans les Mauges. Ainsi, la saison dernière, les joueurs d’Erman Kunter se sont imposés d’un petit point (70-69) dans le sillage de Chris Lofton (15 points), bien aidé par Mike Gelabale (12) et Ty McKee (10).  

  • Écrit par , dimanche 2 avril 2017 19:31

    Les Manceaux ne sont jamais rentrés dans le match à l'issue duquel ils se sont inclinés nettement.

    Bonsoir tristesse. Les joueurs d’Alexandre Ménard ont perdu gros à la Meilleraie. Au-delà du résultat très négatif, ils ont rétrogradé dans la course aux playoffs. En effet, ils sont maintenant devancés par Le Portel, le promu. Face à des Choletais admirables d’envie, certains Sarthois en ont semblé dépourvus. Dans ces conditions, le prochain déplacement à Gravelines suscite des craintes.     

    Les Cinq de départ :
    MSB : Giordan Watson, Pape-Philippe Amagou, Mike Gelabale, Ryan Pearson et Mouph Yarou
    Cholet : Jonathan Rousselle, Gary Bell, Ivan Almeida, Ilian Evtimov et Jerry Boutsiele

    Le Film du match :
    1er quart-temps : 17-23
    Les Manceaux prenaient timidement les devants en début de match (6-5, 2ème). Ils restaient ensuite sans réaction face aux missiles à longue portée de Ilian Evtimov (11-18, 6ème). Ils parvenaient seulement à stabiliser leur retard d’ici à la fin du 1er acte (17-23).

    2ème quart-temps : 18-20
    Shannon Shorter ramenait les siens à 5 longueurs (20-25, 12ème). Derrière l’arc, Pape-Philippe Amagou les y maintenaient (25-30, 14ème). Suite à un nouveau triple de Ilian Evtimov, les Choletais doublaient l’écart (27-37, 16ème). Ivan Almeida le poussait à 12 unités (31-43, 19ème). Petr Cornelie et Ryan Pearson réagissaient quand enfin avant la pause (35-43).

    3ème quart-temps : 12-23
    Au retour des vestiaires, un panier à 3 points de Giordan Watson entretenait l’espoir (38-43, 21ème). Un 13-0 maugeois le douchait et reléguait les Sarthois à 18 points (38-56, 25ème). Le léger sursaut de Will Yeguete et Lahaou Konaté troublait à peine les Choletais (42-56, 26ème). Les nouveaux arrivants, Marcus Williams et M.J. Rhett, donnaient à CB un avantage maximal de 22 points (44-66, 29ème). Le panier primé de Shannon Shorter était anecdotique (47-66).

    4ème quart-temps : 11-12
    La dernière période commençait par un concours de paniers lointains (53-69, 33ème). S’ensuivait une longue période de disette stoppée par un lancer-franc de Giordan Watson (54-71, 37ème). Seul, Mouph Yarou trouvait l’ouverture pour inscrire les 2 derniers paniers du MSB qui s’inclinait finalement de 20 points (58-78).

    Le Sarthois du match :
    Il a suffi d’une prestation moyenne à Mouph Yarou pour être le Sarthois le plus complet avec une évaluation de 12 en 18 minutes. Pendant ce laps de temps, il a totalisé 9 points à 4/5 aux tirs, pris 3 rebonds et délivré 1 passe.
     
    Le Chiffre du match :
    9. Dans une équipe sarthoise sans hiérarchie, 9 joueurs ont bénéficié d’un temps de jeu minimum de 18 minutes sans dépasser les 25. Ainsi, Shannon Shorter, meilleur réalisateur du MSB avec 12 points à 4/8 aux tirs n’a joué que 20 minutes et Mouph Yarou, à l’évaluation la plus élevée, 18. Pour sa part, le trio, Olivier Hanlan, Ryan Pearson et Giordan Watson, a gambadé pendant 63 minutes au cumul pour produire 8 points à 3/19 aux tirs, 4 rebonds et 6 passes pour une évaluation de 0.

  •  CHOLET Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       RHETT M 17 8 3/4 75 0/0 3/4 2/2 3 2 2 0 0 1 1 9
       BELL G 26 3 1/6 17 1/3 0/3 0/0 1 2 1 1 0 4 2 -2
       EVTIMOV I 29 24 7/11 64 7/8 0/3 3/4 3 2 3 0 0 1 0 21
       ROUSSELLE J 27 10 4/6 67 0/2 4/4 2/2 1 5 3 2 0 1 9 21
       ALMEIDA I 27 8 3/8 38 0/1 3/7 2/2 2 2 5 2 2 1 1 12
       BOUTSIELE J 21 10 5/7 71 0/0 5/7 0/2 1 3 5 0 0 1 0 10
       DEWAR B 10 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 4 0 2 0 0 0 1 3
       POIRIER D 1 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0
       WILLIAMS M 21 10 4/6 67 1/2 3/4 1/1 0 2 1 1 0 4 3 9
       NOEL D 21 5 2/4 50 1/2 1/2 0/0 0 0 6 0 0 0 0 9
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 4 0 0 1 0 3
       TOTAL 200 78 29/52 56 10/18 19/34 10/13 15 18 32 6 2 14 17 95

     LE MANS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       SHORTER S 20 12 4/8 50 1/1 3/7 3/4 1 4 2 1 0 0 0 10
       WATSON G 18 4 1/4 25 1/3 0/1 1/2 2 2 1 1 0 1 2 3
       KONATÉ L 21 5 2/7 29 1/4 1/3 0/0 0 0 1 1 0 1 1 2
       YEGUETE W 20 4 2/6 33 0/0 2/6 0/0 2 1 6 0 2 2 1 7
       CORNELIE P 13 4 1/4 25 0/0 1/4 2/2 2 1 2 0 0 1 0 2
       YAROU M 18 9 4/5 80 0/0 4/5 1/1 2 1 3 0 0 0 1 12
       GELABALE M 21 7 3/6 50 1/2 2/4 0/0 3 0 2 0 0 2 0 4
       AMAGOU P 24 9 3/5 60 3/4 0/1 0/0 1 4 1 0 0 1 4 11
       HANLAN O 24 2 1/6 17 0/2 1/4 0/0 4 1 1 1 0 2 3 0
       PEARSON R 21 2 1/9 11 0/2 1/7 0/0 1 1 2 0 1 1 1 -3
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 7 0 0 3 0 4
       TOTAL 200 58 22/60 37 7/18 15/42 7/9 18 15 28 4 3 14 13 52

Equipes

Compétitions