Pro A - 16ème journée
13/01/2017 - 20:30
Azur Arena, Antibes
 
54 58
Antibes 13-11, 28-28, 39-43, 54-58 Le Mans
Composition   Composition
  • Écrit par , jeudi 12 janvier 2017 13:57

    Ce vendredi à 20 heures 30, les Manceaux tenteront de décrocher une victoire importante sur la Côte d’Azur.

    A 2 journées de la fin de la phase aller, le MSB n’a toujours pas validé sa participation à la prochaine Leaders Cup. 7 équipes sont encore en course pour 4 billets. Avant de recevoir Gravelines-Dunkerque dans un match à hauts risques la semaine prochaine, les Sarthois seraient bien inspirés de réserver leurs billets pour Disneyland dès cette semaine. Cependant, il n’est pas sûr que les Sharks d’Antibes les leur offriront de bonne grâce. Ces derniers sont plutôt en quête de victoires pour se maintenir en Pro A. Il ne leur déplairait pas non plus de s’offrir la tête d’une équipe du Top 8, ce qu’il n’ont jamais fait cette saison. Méfiance, respect et concentration seront donc conseillés aux hommes d’Erman Kunter.   

    La tendance :  
    Comme les Sarthois, les Azuréens sont toujours en course en Coupe de France. Après avoir éliminé Saint-Vallier (NM1) puis Fos-sur-Mer (Pro B), ils iront à Roanne (Pro B) le 27 janvier au titre des 1/8 de finale alors que les Manceaux seront à Lille (Pro B) le lendemain. Avec 8 victoires et 7 défaites, les Manceaux sont 5èmes en compagnie de Gravelines-Dunkerque, l’ASVEL, Paris-Levallois et Strasbourg alors qu’Antibes partage la 15ème place avec Dijon, les 2 équipes ayant connu 5 succès et 10 revers. Lors de la dernière journée, les Sharks ont été battus à Cholet (64-67) malgré les 15 points de Chris Otulé 15 points bien aidé par Kenny Gaines (14) et Sharraud Curry (11) alors que Max Kouguéré a compilé 5 points et 11 rebonds. De leur côté, les Sarthois ont connu la défaite le lendemain de Noël face à Chalon-sur-Saône (65-74) malgré les efforts de Giordan Watson (17 points), Mike Gelabale (11) et Lahaou Konaté (10). Au niveau des attaques, les Sharks (15èmes avec 70,6 points marqués) produisent moins que les Sarthois (13èmes, 73,3). Dans le domaine de la défense, les Manceaux (6èmes avec 72,2 points encaissés) sont moins permissifs que les Sudistes (9èmes, 75,4). Avec 8,2 prises, Will Yeguete est le 3ème rebondeur de Pro A derrière le Chalonnais Moustapha Fall (8,9) et le Francilien Vincent Poirier (8,7). Seuls engagés sur la scène européenne, les Sarthois occupent seuls la 1ère place du Groupe B de la Ligue des Champions après leur victoire à Antarès face à Karsiyaka (65-61).

    Les leaders de chaque équipe :
    Meilleur marqueur des Sharks avec 13,9 points, Chris Otulé devance Tim Blue qui cumule 13,6 points et 7,7 rebonds ce qui lui vaut la 4ème évaluation de Pro A (17,2). Bien que blessé Tre Simmons affiche 12,2 points. A la mène, Sharraud Curry (10,8 points et 5,0 passes) est sensiblement plus performant que Will Solomon (10,7 points et 4,4 passes). Dans les rangs sarthois, Ryan Pearson culmine à 12,4 points, suivi par Olivier Hanlan (11,1) et Giordan Watson (10,0) également auteur de 3,9 passes. Avec 9,1 points et 8,2 rebonds, Will Yeguete détient la meilleure évaluation (15,1).

    Les joueurs de base des Sharks :
    Fidéle au banc d’Antibes, Julien Espinosa a bâti une équipe associant trentenaires et jeunes talents. Le coach n’a pas défini de hiérarchie au sein de son groupe puisque tous les joueurs utilisés sont rentrés au moins 1 fois dans le Cinq de départ. A la mène, le vétéran Will Solomon (1,87 m, 38 ans) effectue sa 4ème campagne sous le maillot d’Antibes avec une certaine efficacité (10,7 points et 4,4 passes). Il n’a pas joué lors de la dernière journée alors qu’il était sur la feuille de marque et sera absent pendant 6 semaines en raison d'une tendinopathie chronique au genou. Il laissera sa place à Sharraud Curry (1,81 m, 29 ans). Vu par le passé avec Châlons-Reims et Nancy lors des 2 dernières saisons, l'Américain est arrivé à Antibes le 8 décembre. En dépit d’une adresse suspecte (36,1%), il totalise 10,8 points alors qu’il délivre aussi 5,0 passes. Il s’est déjà affirmé en étant l’artisan de la victoire face à Limoges en inscrivant 21 points. L’arrière Kenny Gaines (1,91 m, 22 ans) tout frais émoulu de l’Université de Georgia vit sa première année professionnelle avec les Sharks. Son adresse douteuse (33,0% aux tirs dont 27,8% à 3 points) ne lui permet pas de faire mieux que 8,5 points. Par contre, il est impeccable aux lancers-francs (17/17 depuis le début de la saison). Formé à Antibes, Isaia Cordinier (1,96 m, 20 ans) a été drafté par les Atlanta Hawks en juin dernier (2ème tour, 44ème choix). Après avoir totalisé 17 points face à Orléans lors de la 2ème journée, il s’est éteint depuis et n’a jamais atteint la barre des 10 points. En raison d’une blessure récurrente au genou droit, Tre Simmons (1,98 m, 34 ans) n’a plus joué depuis le 12 novembre et il ne reviendra pas. Avant d’être remplacé par Max Kouguere (1,98 m, 29 ans), il tournait à 12,2 points en 6 matchs. De ce fait, l’ancien Sarthois qui avait déjà pallié à la défection de Isaia Cordinier en début d’exercice, a vu son contrat être prolongé juqu'à la fin de la saison après une pige convaincante (6,2 points et 4,3 rebonds). L’ailier fort Tim Blue (2,05 m, 32 ans) dispute sa 5ème saison avec Antibes. Le Requin Bleu a même signé jusqu’en 2018. Habile de loin (11/33 à 3 points), il excelle au rebond (7,7 prises). Petit bémol, il a plafonné à 9 et 8 points lors des 2 matchs avant la mini-trève. Avec 66,9% de réussite aux tirs, le pivot nigérian Chris Otulé (2,11 m, 27 ans) est le joueur de plus adroit du championnat. A 4 reprises, il a dépassé les 20 points avec une pointe à 26 à Monaco. Il est aussi le meilleur marqueur des Sharks (13,9 points) et un honnête rebondeur (5,7). Champion de France ces 3 dernières années (N1 en 2014 avec Monaco, Pro B en 2015 encore avec Monaco et 2016 avec Hyères-Toulon), Jonathan Tornato (2,10 m, 27 ans) apporte son écot (4,9 points et 3,4 rebonds) et s’est même permis une pointe à 17 points à Reims avant de rentrer dans le rang.

    L’effectif d’Antibes :
    Meneurs : Sharraud Curry, Will Solomon, Frédéric Bourdillon
    Extérieurs : Kenny Gaines, Isaia Cordinier, Tre Simmons, Charles Galliou
    Intérieurs : Tim Blue, Nianta Diarra, Chris Otulé, Jonathan Tornato
    Coach : Julien Espinosa

    L’effectif du MSB :
    Meneurs : Giordan Watson, Gregory Bengaber
    Extérieurs : Olivier Hanlan , Pape-Philippe Amagou, Mickaël Gelabale, Lahaou Konaté
    Intérieurs : Ryan Pearson, Petr Cornelie, Wilfied Yeguete, Mouphtaou Yarou
    Coach : Erman Kunter

    Les arbitres de la rencontre :
    Eddie Viator, Paul Antiphon et Thomas Bissuel

    Les Oppositions à Antibes :
    Le MSB s'est déplacé 13 fois à Antibes où son bilan est légèrement positif. Ainsi, les Sarthois sont revenus avec 6 victoires et 5 défaites au titre de la Pro A tandis que les 2 matchs de Coupe de France se sont soldés par une victoire pour Le Mans et l'autre pour Antibes. La saison dernière, l’équipe d’Erman Kunter s’est imposée (80-76) dans le sillage de Chris Lofton (15 points). Ty McKee en inscrit 13 tout comme Mouph Yarou qui s’est offert un double-double en prenant 10 rebonds. Pape-Philippe Amagou a ajouté 12 points alors que Petr Cornelie a compilé 9 points et 12 rebonds.

  • Écrit par , vendredi 13 janvier 2017 21:20

    Les Manceaux sont venus à bout des Sharks au terme d’un match complètement fermé.

    2 jours après la rude bataille qu’ils ont livrée aux Turcs de Karsiyaka, les Sarthois ne pouvaient pas se permettre d’accepter un rythme soutenu sous peine de s’asphyxier à un moment. Ils ont alors donné à la partie un tempo lent. Peu adroits (38,6%), les joueurs d’Erman Kunter n’ont guère été agressifs en attaque. Il se sont ainsi contentés de 4 rebonds offensifs et ils n’ont provoqué que 16 fautes, rarement en position de tir. Le but étant de protéger leur propre panier, les Manceaux ont réussi leur mission. La Leaders Cup se rapproche.     

    Les Cinq de départ :
    MSB : Giordan Watson, Olivier Hanlan, Mike Gelabale, Ryan Pearson et Will Yeguete
    Antibes : Sharraud Curry, Kenny Gaines, Max Kouguere, Tim Blue et Chris Otule

    Le Film du match :
    1er quart-temps : 11-13
    Will Yeguete ouvrait les débats (4-0, 4ème). Les Sharks entraient dans la lutte (4-4, 6ème). Sharraud Curry plantait un panier primé pour faire un mini-break (6-9, 9ème). Les Manceaux étaient ensuite relégués à 5 longueurs après 2 lancers-francs de Isaia Cordinier (8-13, 10ème). Pape-Philippe Amagou sonnait alors le réveil depuis l’arc en fin de 1er acte (11-13).

    2ème quart-temps : 17-15
    Lahaou Konaté l’imitait tout de suite (14-13, 11ème). Après 2 égalité (15-15, 13ème puis 17-17, 14ème), les Antibois tentaient une petite échappée (17-21, 16ème). En réponse, un panier de Mike Gelabale suivi d’un triple de Giordan Watson inversaient la tendance (22-21, 17ème). Le bras de fer continuait avec de nouvelles égalité à 24, 26 et 28 à la mi-temps (28-28).

    3ème quart-temps : 15-11
    Au retour des vestiaires, Mike Gelabale sévissait aussitôt imité par Chris Otule (30-30, 22ème). Ryan Pearson et Olivier Hanlan mettaient un panier lointain chacun pour donner au MSB son avantage maximal de 6 points (36-30, 23ème). L’Américain tenait ensuite tête à Max Kouguéré et Tim Blue (40-35, 25ème). Aux lancers-francs, le même duo nord-américain renouait avec le + 6 (41-35, 27ème puis 43-37, 28ème). L’écart était réduit à 4 unités par Frédéric Bourdillon et la 3ème période s’achevait (43-39).

    4ème quart-temps : 15-15
    Giordan Watson regonflait encore le matelas sarthois (45-39, 32ème). Vexés, les Azuréens le punissaient d’un 7-0 (45-46, 33ème). Lahaou Konaté arrêtait la série (47-46, 34ème). Tim Blue égalisait sur lancer-franc (47-47, 36ème). Petr Cornelie et Frédéric Bourdillon se neutralisaient depuis les 6,75 m (50-50, 36ème). 2 lancers-francs de Tim Blue succédaient à un panier de Olivier Hanlan (52-52, 38ème). Giordan Watson ne convertissait qu’un lancer-franc (53-52, 38ème). Chris Otule en profitait pour redonner une dernière fois l’avantage aux Sharks (53-54, 39ème). Giordan Watson rentrait cette fois ses 2 tirs de réparation (55-54, 39ème). Petr Cornelie poursuivait le travail (57-54, 40ème) et un lancer-franc de Ryan Pearson consolidait la victoire mancelle (58-54).

    L’Homme du match :
    A l’image de l’équipe, Ryan Pearson a réalisé un match propre et sans fioriture. En 26 minutes, il a ainsi établi la meilleure évaluation sarthoise (14). Pour cela, il a inscrit 14 points à 5/11 aux tirs dont 1/3 à 3 points et 3/4 aux lancers-francs, pris 6 rebonds, délivré 1 passe et volé 1 ballon.
     
    Le Chiffre du match :
    22. Chacune des deux équipes a réussi 22 paniers. Les Manceaux ont eu besoin de 57 tirs pour y parvenir (38,6%) mais ils n’en ont autorisé que 50 aux Antibois (44,0%). Ils ont fait une partie de la différence derrière l’arc où leur 6/16 a été supérieur au 4/16 azuréen. De plus, le 8/12 des Sarthois aux lancers-francs a eu plus de poids que le 6/7 des Sharks.

     

  •  ANTIBES Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       CORDINIER I 18 4 1/1 100 0/0 1/1 2/2 0 2 4 0 0 1 3 10
       BLUE T 28 13 5/13 38 0/2 5/11 3/4 3 5 4 0 0 1 3 10
       CURRY S 25 3 1/6 17 1/3 0/3 0/0 2 1 3 0 0 5 1 -3
       BOURDILLON F 22 9 4/9 44 1/4 3/5 0/0 4 0 1 1 0 2 1 5
       GALLIOU C 10 0 0/1 0 0/1 0/0 0/0 3 0 1 0 0 0 0 0
       GAINES K 22 5 2/5 40 1/2 1/3 0/0 2 1 1 0 0 1 1 3
       TORNATO J 13 2 1/1 100 0/0 1/1 0/0 0 0 2 0 0 0 0 4
       DIARRA N 14 0 0/1 0 0/1 0/0 0/0 1 0 5 1 0 2 0 3
       KOUGUERE M 23 5 2/5 40 1/3 1/2 0/0 0 0 3 0 0 1 0 4
       OTULE C 25 13 6/8 75 0/0 6/8 1/1 1 2 7 0 0 1 0 17
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 1 0 0 1 0 0
       TOTAL 200 54 22/50 44 4/16 18/34 6/7 16 11 32 2 0 15 9 53

     LE MANS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       WATSON G 34 10 3/6 50 1/2 2/4 3/4 0 4 0 1 0 2 4 9
       KONATÉ L 22 5 2/2 100 1/1 1/1 0/0 2 1 1 1 0 0 0 7
       YEGUETE W 23 6 3/9 33 0/1 3/8 0/0 1 0 7 4 0 0 0 11
       CORNELIE P 14 6 2/4 50 1/3 1/1 1/1 3 0 2 0 0 0 0 6
       YAROU M 17 4 2/6 33 0/0 2/6 0/0 1 0 4 0 0 0 1 5
       GELABALE M 23 4 2/5 40 0/0 2/5 0/0 0 1 2 0 0 0 2 5
       AMAGOU P 13 3 1/7 14 1/3 0/4 0/1 1 2 1 1 0 1 1 -2
       HANLAN O 28 6 2/7 29 1/3 1/4 1/2 2 5 2 0 0 1 1 2
       PEARSON R 26 14 5/11 45 1/3 4/8 3/4 1 3 6 1 0 1 1 14
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 3 0 -3
       TOTAL 200 58 22/57 39 6/16 16/41 8/12 11 16 25 8 0 8 10 54

Equipes

Compétitions