BCL - 2018/2019 - 8ème journée
mercredi 12 décembre - 20:30

Le Mans

71

       

80




18 - 24  |  17 - 43  |  21 - 73  |  15 - 92

UCAM Murcie

Pour le premier match retour de la saison régulière de la Basketball Champions League, les Manceaux vont recevoir la formation espagnole de Murcie qui les avait battus à l’aller (74-62). Leaders du groupe, les Espagnols seront les favoris du match mais les Manceaux, en retard de victoires, tenteront de rester dans la course aux playoffs.

Un peu de culture :
Murcie (Murcia en espagnol) est une ville du sud de l'Espagne. Située à 350 km au sud-est de Madrid et à 35 km de la mer Méditerranée, elle est peuplée de 440 000 habitants, ce qui en fait la septième ville d'Espagne. En raison de sa longue tradition agricole et de sa production de fruits, de légumes et de fleurs et ses exportations, Murcie est appelée le verger d’Europe.
L’Universidad Católica San Antonio de Murcia est une université privée située à Guadalupe, dans la banlieue ouest de Murcie. UCAM est également sponsor du club de football de Murcie, évoluant en deuxième division espagnole.

L'historique de UCAM Murcie :
Universidad Católica de Murcia Club de Baloncesto est né en 1985 sous le nom de Agrupación Deportiva Juver. Entre 1991 et 1993, il s’est appelé C.B. Juver Murcie puis CB Murcie jusqu’en 2013, année au cours de laquelle il a pris son nom actuel.
Stéphane Risacher, Amara Sy et Kim Tillie ont porté les couleurs bleu, or et rouge.
Après une première apparition en Liga ACB (1ère division) en 1990, Murcie a connu 4 descentes et autant de remontées dont la dernière en 2011.
Au palmarès du club figurent 4 titres de champion d’Espagne division 2 (1990, 1993, 2003 et 2011) et la coupe de la Princesse des Asturies remportée en 2011.
La saison dernière, UCAM Murcie a terminé 10ème de la saison régulière de la Liga Endesa avec 17 victoires et 17 défaites sans participer ni aux playoffs, ni à la Copa del Rey. Par contre, Murcie a disputé la Ligue des Champions, atteignant le Final Four pour sa première participation et s’inclinant en demi-finales face à AEK Athènes, le futur vainqueur (75-77), avant de décrocher la 3ème place aux dépens de Ludwigsburg (85-74).

UCAM Murcie et l'Europe :
A ce jour, le club espagnol a disputé 43 matchs de coupe d’Europe. Sa première apparition ne date que de la saison 2016-2017 quand il a joué l’EuroCup jusqu’au Top 16. La saison dernière, Murcie a disputé la Ligue des Champions avec un 3ème place à la clé.
Au cours de ses trois campagnes européennes, Murcie n’a disputé que 3 matches contre une équipe française. Avant le MSB, c’était en BCL la saison dernière avec deux défaites contre Monaco, tant à Murcie (63-68) qu’en principauté (75-83).

Le contexte :
Avec 6 victoires et 1 défaite, UCAM Murcie est leader du groupe alors que le MSB pointe au 7ème rang en compagnie de Ludwigsburg après avoir enregistré 2 succès pour 5 revers.
La seule défaite des Espagnols a été concédée à Ludwigsburg (80-81). Pour leur part, les Manceaux ne se sont imposés qu’à Antarès contre Ludwigsburg (64-54) et Ventspils (91-76).

Les joueurs de base de UCAM Murcie :
0 – Ovie Soko (2,01 m, 27 ans, ailier, Anglais) : 1,2 points et 6,3 rebonds
3 – Alex Urtasun (1,93 m, 34 ans, ailier, Espagnol) : 7,0 points et 2,9 rebonds
9 – Charlon Kloof (1,85 m, 28 ans, meneur, Néerlandais) : 9,9 points et 3,6 rebonds
10 – Damjan Rudez (2,07 m, 32 ans, ailier, Croate) : 6,0 points
12 – Brad Oleson (1,91 m, 35 ans, arrière, Américain-Espagnol) : 6,4 points, 2,4 rebonds et 2,6 passes
15 – Emanuel Cate (2,06 m, 21 ans, pivot, Roumain) : 8,3 points et 6,3 rebonds
16 – Marcos Delia (2,06 m, 26 ans, pivot, Italien) : 8,5 points et 5,7 rebonds
24 – Kevin Tumba (2,06 m, 27 ans, pivot, Belge) : 7,3 points et 7,0 rebonds
27 – Sadiel Rojas (1,93 m, 29 ans, ailier, Dominicain) : 5,6 points et 3,8 rebonds
31 – Askia Booker (1,86 m, 25 ans, meneur, Américain) : 8,3 points et 3,7 passes
35 – Milton Doyle (1,93 m, 25 ans, arrière, Américain) : 12,0 points, 4,2 rebonds et 3,3 passes

Le match aller :
Face à une formation appliquée à défaut d’être transcendante, les partenaires d’Antoine Eïto ont perdu les quatre quarts-temps et ils n’ont jamais paru en mesure de mettre la main sur le match. À la traîne à la pause (32-36), les Sarthois étaient largués après 30 minutes de jeu (44-55). Faisant quasiment jeu égal dans le dernier acte, ils s’inclinaient finalement de 12 points (62-74). Avec 16 points à son compteur, Cameron Clark avait été trop esseulé.

MSB - Murcie : 0-1
Avant le match aller, jamais Le Mans n’a joué contre Murcie.
Alors que le SCM avait joué 4 matchs contre une équipe d’Espagne, le MSB a rencontré des clubs espagnols à 21 reprises avec un bilan de 3 victoires pour 18 défaites. Jamais, Le Mans ne s’est imposé en Espagne.
Le dernier duel franco-espagnol remonte à la campagne 2015-2016 en saison régulière de l’Eurocup. Les Sarthois s’étaient inclinés tant à Antarès (74-79) qu’à Gran Canaria (66-68).

Les arbitres de la rencontre :
Tomas Jasevicius (Lituanie), Michal Proc (Pologne) et Mehmet Karabilecen (Turquie)

Les autres matchs du groupe :
Mercredi 12 décembre
à 18 h 30 : Wloclawek (Pologne) – Ventspils (Lettonie)
à 20 h 00 : Ludwigsburg (Allemagne) – Banvit (Turquie)
à 20 h 30 : Avellino (Italie) – Novgorod (Russie)

Le Mans

#1. Louis RUCKLIN

19 ans, 184 cm, Arrière-meneur

#7. Richard HENDRIX

32 ans, 206 cm, Pivot

#8. Antoine EITO

30 ans, 186 cm, Meneur-arrière

#10. Valentin BIGOTE

26 ans, 196 cm, Arrière-ailier

#11. Terry TARPEY

24 ans, 195 cm, Ailier-arrière

#12. Petr CORNELIE

23 ans, 211 cm, Intérieur

#15. Wilfried YEGUETE

27 ans, 200 cm, Intérieur

#18. Jonathan TABU

33 ans, 185 cm, Arrière-meneur

#21. Michael THOMPSON

29 ans, 178 cm, Meneur

#23. Cameron CLARK

27 ans, 198 cm, Ailier

#30. Jacques EYOUM

18 ans, 194 cm, Ailier fort

#30. Jose FAMILIA

20 ans, 201 cm, Ailier fort

#32. Brahim DOHOU

19 ans, 192 cm, Ailier-arrière

Eric BARTECHEKY

Entraineur

Antoine MATHIEU

Assistant

Dounia ISSA

Assistant

Petit à petit, les Manceaux ont lâché prise face aux Espagnols qui ont mené le match à leur guise. Distancés de 4 points au repos (35-41), les Sarthois se sont inclinés finalement de 9 (71-80).
Les 20 points de Richard Hendrix ont été insuffisants même si Will Yeguete en a ajouté 12.





Petit à petit, les Manceaux ont lâché prise face aux Espagnols qui ont mené le match à leur guise. Distancés de 4 points au repos (35-41), les Sarthois se sont inclinés finalement de 9 (71-80).
Les 20 points de Richard Hendrix ont été insuffisants même si Will Yeguete en a ajouté 12.

Les Cinq de départ :
MSB : Antoine Eïto, Jonathan Tabu, Terry Tarpey, Petr Cornelie et Richard Hendrix
Murcie : Charlon Kloof, Brad Oleson, Milton Doyle, Ovie Soko et Marcos Delia

Le Fil du match :
1er quart-temps : 18-22
(18-22).

2ème quart-temps : 17-19
(35-41).

3ème quart-temps : 21-20
(56-61).

4ème quart-temps : 15-19
(71-80).

Le Sarthois du match :
En 35 minutes, Richard Hendrix a totalisé 20 points à 8/11 aux tirs dont 0/1 à 3 points et 4/4 aux lancers-francs. Dans le même temps, il a pris 5 rebonds dont 1 offensifs, 3 passes et volé 1 ballon pour établir la meilleure évaluation du match (25).

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

 

TOTAL
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0


  • UCAM MurcieUCAM Murcie
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

 

TOTAL
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Eric Bartecheky
On sait que l’équipe de Murcie est une bonne équipe, ils sont les premiers en Europe même si on sait qu’ils sont moins bien placés dans leur championnat national du fait de grosses équipes. On a vu ce soir l’importance d’être présents à tous les postes. Il y a eu un manque d’agressivité mais on est quand même dans le match et on revient à moins 1 point. Ce qui nous fait perdre le match, ce sont les détails. Je suis déçu mais il va falloir se servir de ce match pour apprendre car tout n’est pas à jeter dans notre prestation.
Du point de vue comptable, nous ne sommes pas dans une bonne position mais il reste encore 6 matchs et il nous faut des victoires pour nous qualifier. On est en difficulté, c’est une évidence. On a vu que chaque position avait son importance. Cameron Clark nous manque énormément, il est temps qu’on le retrouve, il a déjà environ un moins d’arrêt. Le groupe manque d’agressivité certes mais le groupe se bat.

Richard Hendrix
Ce soir, il y avait une forte équipe en face, qui joue bien. On a eu des opportunités mais on a été incapables de passer devant. On doit apprendre de ce match et s’améliorer. On a eu des opportunités qu’on n’a pas exploitées.
Nous sommes en mauvaise posture mais j’ai déjà connu cela et malgré tout l’équipe était revenue jusqu’à prendre la seconde place. C’est le premier match retour, il y en aura d’autres pour remonter au classement.

Javi Juarez
Ce n’était pas facile de gagner face à une équipe dans sa salle et en plus championne de France . Nous avons été sérieux pendant 40 minutes, on a eu le contrôle du match et quand Le Mans est revenu, nous avons eu la bonne attitude.
Nous sommes bien classés, c’est parfait et devons poursuivre dans cette voie.

Ovie Soko
On savait que ce soir ce serait un combat et on a eu la satisfaction d’avoir bataillé tous ensemble. Cette victoire est importante pour nous.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr