Jeep ELITE - 2018/2019 - 26ème journée
mercredi 10 avril - 20:00

Le Mans

98

       

89




22 - 21  |  32 - 28  |  21 - 20  |  23 - 20

Antibes

Alors qu’ils n’ont pas gagné un match de championnat en déplacement depuis le 9 novembre, les Sarthois n’ont essuyé que 2 revers sur 12 rencontres à Antarès cette saison. Comme ils jouent à domicile contre Antibes, il serait dommageable de perdre la face contre la lanterne rouge. D’autre part, s’ils font partie du groupe de 6 équipes ex-aequo à la 7ème place, Antoine Eïto et ses partenaires seraient bien inspirés de remporter les deux matchs de cette semaine à Antarès. Qu’ils commencent par dominer les Azuréens.

Le contexte :
Avec 15 succès et 20 revers, Antibes occupe la 18ème place du classement de Jeep Élite. De leur côté, les Sarthois pointent au 7ème rang après avoir enregistré 13 victoires et 12 défaites, tout comme Boulazac, Bourg-en-Bresse, Gravelines-Dunkerque, Levallois et Limoges.
Lors de la dernière journée, les Antibois se sont inclinés face à Lyon-Villeurbanne (72-87) malgré les efforts de Chris Otule (18 points), pourtant bien aidé par Isaia Cordinier (12) et Aigars Skele (10). Pour leur part, les Manceaux ont été défaits à Limoges (81-91) même si Juice Thompson a marqué 14 points alors que Jonathan Tabu en a ajouté 11 et Valentin Bigote, Petr Cornelie et Richard Hendrix 10 chacun.

Les arbitres de la rencontre :
Mathieu Hosselet, Fabrice Canet et Youssef Alouahabi

L'effectif d’Antibes :
0 Jerel Blassingame (1,75 m, 37 ans, meneur, Américain) : 2,9 points et 2,5 passes
4 Tim Blue (2,05 m, 34 ans, intérieur, Américain) : 12,6 points, 5,0 rebonds et 2,0 passes
10 Isaia Cordinier (1,91 m, 22 ans, arrière) : 9,1 points et 3,2 rebonds
11 Taurean Green (1,83 m, 33 ans, meneur, Américain) : 9,9 points, 2,6 rebonds et 4,8 passes
13 Paul Rigot (2,01 m, 24 ans, ailier) : 2,9 points
15 Viktor Gaddefors (2,01 m, 26 ans, ailier, Suédois) : 6,8 points, 3,8 rebonds et 2,1 passes
21 Aigars Skele (1,91 m, 26 ans, arrière, Letton) : 10,1 points, 2,8 rebonds et 2,7 passes
22 Max Kouguéré (1,98 m, 32 ans, ailier, Centrafricain) : 5,0 points et 2,7 rebonds
42 Chris Otulé (2,11 m, 29 ans, intérieur, Nigérian) : 12,0 points et 4,2 rebonds
93 Fernando Raposo (2,04 m, 29 ans, intérieur) : 6,5 points et 6,1 rebonds
99 Tom Wiscart-Goetz (1,87 m, 19 ans, meneur) : 1,5 point
Entraîneur : Nikola Antic

92-78 pour le MSB à l’aller :
Avec les Azuréens sur leur talons après 10 minutes de jeu (22-21), les Sarthois accéléraient dans le 2ème acte pour mener de 11 points à la mi-temps (50-39). Après la pause, ils ne parvenaient pas à creuser l’écart dans le 3ème quart-temps (71-58), pas plus que dans le dernier (92-78). 6 joueurs avaient scoré à 2 chiffres : Valentin Bigote (18), Cameron Clark (16), Antoine Eïto (15), Demitrius Conger (11), Juice Thompson et Will Yeguete (10 chacun).

La saison 2017-2018 d’Antibes :
Jeep Élite : 16ème avec 13 victoires et 21 défaites
Meilleur marqueur : Vincent Sanford (14,3 points)
Meilleur rebondeur : Mouphtaou Yarou (9,1 rebonds)
Meilleur passeur : Jerel Blassingame (7,2 passes)
Playoffs : -
Leaders Cup : -
Coupe de France : Éliminé en 1/32 de finale par Boulazac (73-75)
Coupe d’Europe : -

La saison 2017-2018 du MSB :
Jeep Élite : 3ème avec 21 victoires et 13 défaites
Meilleur marqueur : Justin Cobbs (13,9 points)
Meilleur rebondeur : Youssoupha Fall (6,9 rebonds)
Meilleur passeur : Justin Cobbs (5,8 passes)
Playoffs : Vainqueur en finale de Monaco (3-2)
Meilleur marqueur : Justin Cobbs (14,5 points)
Meilleur rebondeur : Youssoupha Fall (5,3 rebonds)
Meilleur passeur : Justin Cobbs (6,2 passes)
Leaders Cup : Battu en finale par Monaco (78-83)
Coupe de France : Éliminé en 1/32 de finale par Gravelines-Dunkerque (69-73)
Coupe d’Europe : -

Les oppositions au Mans :
En raison du long séjour d'Antibes en Pro B, le MSB n'a reçu Antibes que 13 fois. Tous les matchs ont eu lieu en saison régulière et le bilan sarthois est de 8 victoires pour 5 défaites. La dernière rencontre date du 9 mars 2018 quand les hommes d’Éric Bartecheky s’était imposés 93-62 grâce à Mykal Riley (20 points), Terry Tarpey et Romeo Travis (15 chacun) et D.J. Stephens (14) alors que Will Yeguete prenait 11 rebonds.

Le Mans

#0. Kendrick RAY

25 ans, 188 cm, Arrière-ailier

#1. Louis RUCKLIN

20 ans, 184 cm, Arrière-meneur

#7. Richard HENDRIX

32 ans, 206 cm, Pivot

#8. Antoine EITO

31 ans, 186 cm, Meneur-arrière

#9. Jonathan TABU

33 ans, 185 cm, Arrière-meneur

#10. Valentin BIGOTE

27 ans, 196 cm, Arrière-ailier

#11. Terry TARPEY

25 ans, 195 cm, Ailier-arrière

#12. Petr CORNELIE

23 ans, 211 cm, Intérieur

#15. Wilfried YEGUETE

27 ans, 200 cm, Intérieur

#21. Michael THOMPSON

30 ans, 178 cm, Meneur

#23. Cameron CLARK

27 ans, 198 cm, Ailier

#30. Jacques EYOUM

19 ans, 194 cm, Ailier fort

#30. Jose FAMILIA

20 ans, 201 cm, Ailier fort

#32. Brahim DOHOU

19 ans, 192 cm, Ailier-arrière

Eric BARTECHEKY

Entraineur

Antoine MATHIEU

Assistant

Dounia ISSA

Assistant

Menant de 11 points après un départ en boulet de canon (14-3, 4ème), les Manceaux n’en avaient plus qu’un à l’issue du 1er quart-temps (22-21). En début de 2ème, un 10-2 antibois inquiétait (24-31, 13ème) mais la réaction sarthoise rassurait avant la mi-temps (54-49). Plaçant un 9-0 au retour des vestiaires, les Sarthois se détachaient (63-49, 23ème) jusqu’à compter un avantage maximal de 16 unités (71-55, 26ème) pour en conserver 6 à 10 minutes de la fin (75-69). Les Antibois revenus sur leurs talons (77-76, 33ème), Antoine Eïto et ses partenaires devaient s’employer pour vaincre (98-89). Meilleur marqueur de la partie, Valentin Bigote a totalisé 30 points alors que Cameron Clark en a ajouté 26 et Juice Thompson 13.



Le Mans

VS

Antibes

98

points

89

32/68

adresse

29/49

12/29

3 points

9/18

20/39

2 points

20/31

22/26

lancers-francs

22/27

31

rebonds (off/déf)

31

19

passes décisives

17

110

évaluation

102





Menant de 11 points après un départ en boulet de canon (14-3, 4ème), les Manceaux n’en avaient plus qu’un à l’issue du 1er quart-temps (22-21). En début de 2ème, un 10-2 antibois inquiétait (24-31, 13ème) mais la réaction sarthoise rassurait avant la mi-temps (54-49). Plaçant un 9-0 au retour des vestiaires, les Sarthois se détachaient (63-49, 23ème) jusqu’à compter un avantage maximal de 16 unités (71-55, 26ème) pour en conserver 6 à 10 minutes de la fin (75-69). Les Antibois revenus sur leurs talons (77-76, 33ème), Antoine Eïto et ses partenaires devaient s’employer pour vaincre (98-89). Meilleur marqueur de la partie, Valentin Bigote a totalisé 30 points alors que Cameron Clark en a ajouté 26 et Juice Thompson 13.

Le film du match :




Les Cinq de départ :
MSB : Juice Thompson, Antoine Eïto, Valentin Bigote, Cameron Clark et Will Yeguete
Antibes : Taurean Green, Isaia Cordinier, Aigars Skele, Viktor Gaddefors et Chris Otule

Le Fil du match :
1er quart-temps : 22-21
(22-21).

2ème quart-temps : 32-28
(54-49).

3ème quart-temps : 21-20
(75-69).

4ème quart-temps : 23-20
(98-89).

L’Homme du match :
En 30 minutes, Valentin Bigote a marqué 30 points à 10/16 aux tirs dont 5/9 à 3 points et 5/5 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 6 rebonds dont 1 offensif, 2 passes et 1 interception pour parvenir à la meilleure évaluation de la partie (32).

Le Chiffre du match :
19. Les Manceaux ont dû tenter 19 tirs de plus que les Antibois (68 contre 49) pour les mettre à la raison. Il fallait bien ça pour dominer des Azuréens surfant sur une belle adresse (29/49, 59,2%) quand les Sarthois se contentaient d’un 47,1% aux tirs (32/68).

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

V. BIGOTE
  • 30
  • 6
  • 2
  • 32

C. CLARK
  • 26
  • 3
  • 0
  • 25

P. CORNELIE
  • 2
  • 1
  • 0
  • -1

A. EITO
  • 6
  • 3
  • 3
  • 7

R. HENDRIX
  • 4
  • 2
  • 1
  • 7

K. RAY
  • 3
  • 0
  • 0
  • 0

J. TABU
  • 8
  • 0
  • 5
  • 10

M. THOMPSON
  • 13
  • 2
  • 5
  • 15

W. YEGUETE
  • 6
  • 10
  • 3
  • 11

 

EQUIPE
  • 0
  • 4
  • 0
  • 4

 

TOTAL
  • 98
  • 31
  • 19
  • 110


  • AntibesAntibes
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. BLASSINGAME
  • 14
  • 2
  • 7
  • 22

T. BLUE
  • 12
  • 5
  • 0
  • 13

I. CORDINIER
  • 11
  • 2
  • 0
  • 9

V. GADDEFORS
  • 6
  • 8
  • 2
  • 10

T. GREEN
  • 18
  • 3
  • 7
  • 22

C. OTULE
  • 9
  • 2
  • 0
  • 7

F. RAPOSO
  • 10
  • 3
  • 1
  • 8

P. RIGOT
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A. SKELE
  • 9
  • 3
  • 0
  • 9

 

EQUIPE
  • 0
  • 3
  • 0
  • 2

 

TOTAL
  • 89
  • 31
  • 17
  • 102

Eric Bartecheky
On ne va retenir que la victoire mais franchement, sur le contenu, on ne peut être satisfait notamment en encaissant 49 points en première période. Au début du 3e quart temps, c’était mieux dans l’agressivité mais on se relâche défensivement et on se fait peur.
Il manque beaucoup de choses. On n’est pas du tout bien en ce moment depuis la Coupe de France dans le contenu et dans l’état d’esprit. On a plutôt intérêt à rectifier le tir avant la réception de Nanterre.
Pour être franc, en août et septembre, on fêtait encore le titre. J’étais très inquiet pour ne pas vivre une saison comme Chalon l’avait vécue. Il y a des hauts et des bas et en ce moment, on est plutôt en bas.
Il n’y a pas d’excuses mais faire deux matchs en trois jours avec un déplacement où nous sommes rentrés à 4h du matin, ce n’est pas idéal mais ce n’était pas le cas quand nous avons joué à Limoges.
En attaque, on peut faire mieux mais en défense, on n’a pas l’envie, on prend trop de points, il faut trouver une solution. On constate mais il faut mettre beaucoup de cœur et d’envie. Est-ce qu’il y a des frustrations des uns et des autres ? Je ne sais pas mais ce n’est pas satisfaisant. Si on n’arrive pas à respecter les consignes ou à faire des stops, cela ne marchera pas. Il faut monter le curseur d’exigence à l’entraînement.
Déjà, il y a la conquête pour entrer dans les 8 premières places. Si on y arrive, on est loin de bien disputer les play-offs.
La vidéo ne ment pas, les joueurs savent bien qu’ils n’ont pas fait les efforts, ils en ont conscience mais cela ne suffit pas de le savoir, il faut être plus solidaires. Il faut qu’on compense notre manque de physique par plus d’agressivité car on perd tous les duels. C’est pour cela qu’il faut qu’on réfléchisse.
Je respecte Antibes, mais Nanterre sera une toute autre équipe.

Cameron Clark
On doit jouer plus dur. On a essayé de jouer sur la même page défensivement tout en jouant plus agressif.

Nicola Antic
Il y a des progrès mais on a besoin d’une victoire. Pour gagner un match à l’extérieur, il ne faut pas encaisser 98 points, il ne faut pas rêver.
On a fait notre meilleur match depuis que je suis à la tête de cette équipe. On leur a donné confiance.
On a réussi à changer les défenses mais on manque de confiance et de dureté pour gagner en Jeep Elite.
Notre plan c’était d’arrêter leurs extérieurs, cela n’a pas marché.
On a perdu 13 balles en seconde période dont 3 ou 4 balles qui ont fini en contre-attaque.
Il fallait prendre des risques, même offensivement. On était dans le match mais pour gagner, il fallait un plus petit score.
On a perdu Max Kouguère qui a une main cassée, sa saison est terminée. On ne sait pas si on va se renforcer car on n’a pas forcément les moyens. Je pense qu’on va lancer un joueur du centre de formation. Cela va dépendre du prochain match contre Chalon, match qu’il ne faut pas perdre. Cela va être difficile de trouver un JFL de qualité.
On s’est amélioré mais il faut encore faire un grand pas.

Fernando Raposo
C’est dommage, on a fait les efforts, on se bat. Notre début de match a été trop soft tout comme le début du 3e quart temps. On aurait dû couper leur élan et faire des fautes. On devait jouer plus durement avec plus d’agressivité et se lâcher. Nous sommes revenus mais à la mi-temps, on encaisse 54 points, c’est difficile de gagner à l’extérieur dans ces conditions.
On a besoin de tout le monde et la blessure de Max Kouguère nous fait mal. Il faut qu’on se serre les coudes jusqu’à la fin de la saison. On n’a pas le choix, on doit s’appuyer sur notre défense et la dureté pour exister. Dès qu’on jure dur on arrive à rivaliser.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr