MSB - Le Portel : 77-63

Écrit par Pascal le .

Menant de bout en bout, les Manceaux se sont imposés sans frayeur face aux Portelois.

Pendant plus de 3 quart-temps, les joueurs d’Eric Bartecheky ont évolué sur un nuage. Menant alors de 33 points (75-42, 33ème), ils ont stoppé net leur effort au point d’encaisser un vilain 21-2 dans le final. Si ces 8 dernières minutes ont laissé un goût amer dans la bouche de certains spectateurs, il convient de ne pas bouder notre plaisir. Le MSB est toujours seul leader avec 8 victoires pour 2 défaites et la fenêtre internationale à venir va permettre à tout un chacun de recharger les batteries, le prochain match n’étant programmé que le 3 décembre avec un déplacement à Villeurbanne.

Les Cinq de départ :
MSB : Justin Cobbs, Chris Lofton, Mykal Riley, Romeo Travis et Youss Fall
Le Portel : Tweety Carter, Trae Golden, Mohamed Hachad, Jakim Donaldson et Frank Hassell

Le Film du match :
1er quart-temps : 23-12
Les Sarthois frappaient d’entrée (6-0, 2ème) puis les joueurs d’Eric Girard réagissaient (10-5, 4ème). Auteurs de 2 paniers chacun, Mykal Riley et Romeo Travis alimentaient un 8-0 creusant l’écart (18-5, 7ème) avant que les débats ne s’équilibrent jusqu’à la fin du 1er acte (23-12).

2ème quart-temps : 24-15
D.J. Stephens et Tweety Carter se répondaient au tir à l’arc (26-15, 12ème). Les Manceaux mettaient un nouveau petit coup d’accélérateur (32-16, 13ème).  Les Stellistes tentaient de s’accrocher (37-23, 17ème) mais les joueurs d’Eric Bartecheky poussaient jusqu’à compter 20 points d’avance à la pause (47-27).

3ème quart-temps : 21-13
Romeo Travis remettait le couvert (49-27, 21ème). Chris Lofton ajoutait 2 triples (57-35, 26ème). Youss Fall et Romeo Travis s’offraient un 2+1 chacun pour faire grimper l’addition (+26, 63-37, 27ème). A peine perturbés par un panier à longue distance de Tweety Carter, Chris Lofton et Will Yeguete contribuaient à distancer les Portelois de 28 longueurs à 10 minutes du terme (68-40).

4ème quart-temps : 9-23
A cheval sur les 2 derniers quart-temps, les Sarthois s’offraient un 12-0 ponctué par le 3ème panier primé de D.J. Stephens (75-42, 33ème). Cet écart de 33 unités constituait l’avantage maximal du MSB. Les Portelois prenaient alors les Manceaux à la gorge et leur infligeaient un brutal 14-0 pour revenir sous la barre des 20 points (75-56, 38ème). Mykal Riley arrêtait bien la série (77-56, 38ème) mais les Maritimes repartaient pour un 7-0 final (77-63).

L’Homme du match :
Les matchs se suivent et se ressemblent pour Romeo Travis qui a montré la voie à ses partenaires en inscrivant 10 des 18 premiers points sarthois. Une nouvelle fois, le capitaine a fini avec l’évaluation mancelle la plus élevée (15) en étant le meilleur marqueur de la partie avec 16 points. Il a ainsi réussi 7 paniers sur 11 tirs auxquels il a ajouté 2 lancers-francs sur 3 tentatives. Par ailleurs, il a également pris 1 rebond et délivré 3 passes décisives, le tout en 22 minutes.
 
Le Chiffre du match :
7. Pas moins de 7 Sarthois ont terminé la partie avec une évaluation à 2 chiffres. Outre Romeo Travis et ses 15, Youss Fall (7 points et 11 rebonds) et Mykal Riley affichaient un joli 14 au bout du compte, l’Américain s’étant offert au passage un double-double (12 points et 10 rebonds) après avoir joué l’intégralité des 40 minutes. Antoine Eïto présentait un appréciable 12 alimenté par 12 points et 4 passes alors que Chris Lofton (11 points) et D.J. Stephens (3 sur 4 à 3 points) finissaient avec un 11 chacun. Enfin, Justin Cobbs, malheureux aux tirs (2/10) délivrait 7 passes décisives pour une évaluation de 10.

 

 

Equipes

Compétitions